Actualités

SUPPORT : À la UNE
THÉMATIQUE : Éducation, orientation, formation et emploi
RÉGION : Tous
19 décembre 2023

[Communiqué] Convention-cadre État-Régions sur la découverte des métiers au collège : une étape décisive pour une orientation choisie

L’État et les Régions ont signé la convention-cadre relative à la découverte des métiers pour les collégiens de 5e, 4e et 3: une étape décisive pour sensibiliser dès le collège aux différentes voies et pour favoriser des choix d’orientation éclairés.

 

Signée le 18 octobre 2023 par Gabriel ATTAL, alors ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Carole GRANDJEAN, ministre déléguée chargée de l’Enseignement et de la Formation professionnels, Carole DELGA, présidente de Régions de France et François BONNEAU, président de la Commission Éducation-Orientation-Formation-Emploi de Régions de France, rejoints depuis par Bruno Le MAIRE, ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, Olivier DUSSOPT, ministre du Travail, du Plein Emploi et de l’Insertion, Marc FESNEAU, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire et Renaud MUSELIER, président délégué de Régions de France, la convention s’inscrit en application de la loi du 5 septembre 2018. Celle-ci a partagé les responsabilités de l’État et des Régions sur l’orientation.

 

La convention-cadre précise les engagements de chacun : elle a pour ambition de faciliter la mise en œuvre coordonnée de la découverte des métiers pour les collégiens du cycle 4 et de leur offrir un rendez-vous régulier avec le monde professionnel. Il s’agit de faire découvrir aux collégiens un nombre de métiers de plus en plus étendu de la 5e à la 3e, et ainsi construire progressivement leur projet d’orientation.

 

Concrètement, cette convention prévoit, dès cette année scolaire 2023-2024, un ensemble d’actions, notamment :

  • organiser les activités de découverte des métiers sur les temps dédiés à l’orientation, après concertation avec les chefs d’établissements et leur équipe éducative.
  • offrir un égal accès à l’information sur l’ensemble des métiers et des formations aux collégiens quelle que soit leur situation géographique.
  • demander aux intervenants extérieurs de s’engager par une charte déontologique à diffuser une information gratuite, objective et exhaustive, à promouvoir un secteur et un savoir-faire, et non une entreprise en particulier.

 

En complément à ce travail lancé dans les 18 Régions, 4 Régions -Centre-Val de Loire, Normandie, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie- ont accepté de suivre le déploiement du dispositif afin de préparer sa généralisation à la rentrée 2024.

La convention-cadre sera déclinée dans les 18 Régions par des chartes d’engagements proposées par les signataires aux représentants du monde économique et professionnel. Les parties prenantes s’engageront à contribuer à la découverte des métiers en partageant les objectifs et les principes définis par la convention-cadre.

 

« L’orientation et l’information sur les métiers sont essentielles pour lutter contre les déterminismes et garantir l’égalité des chances pour tous les élèves, quels que soient leur origine, leur environnement social ou géographique. Elles doivent débuter au plus tôt, dès le collège, et associer le monde économique, étroitement avec l’école. Les Régions sont au carrefour de ces acteurs : leur rôle est donc important et cette convention-cadre permet de le renforcer au bénéfice des élèves », déclare Carole DELGA.

 

« Sur ce sujet de l’orientation qui constitue une attente considérable de nos concitoyens, l’intervention des Régions est structurante et permet la mobilisation des professionnels, en lien avec leur compétence développement économique : 88% des Régions organisent déjà des interventions sur les horaires dédiés à l’orientation dans les collèges. Nos partenaires, et notamment les fédérations patronales, les chambres consulaires et les branches professionnelles, attendent avec impatience de pouvoir signer ces chartes d’engagement et de rejoindre la dynamique que nous avons impulsée tous ensemble », souligne François BONNEAU.

 

Consultez la convention cadre État-Régions ici

Contact

Inscription à la newsletterNous écrire
Aller au contenu principal