Actualités

SUPPORT : En direct des Régions
THÉMATIQUE : Tous
RÉGION : Tous
11 janvier 2024

Guyane : Commission Consultative d’Élaboration et de Suivi du Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD)

La Commission Consultative d’Élaboration et de Suivi du Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD) «Faire du déchet une ressource et un levier pour l’économie guyanaise » se réunissait ce mardi 9 janvier 2024, à l’Hôtel Territorial afin de faire le bilan de la 1ère année écoulée.

 

Le document d’orientation qu’est le PRPGD coordonne sur 12 ans les actions à mettre en place pour une meilleure prévention et gestion des déchets sur le territoire, à travers 8 axes principaux, à savoir :

 

  • Réduire la quantité de déchets et le gaspillage;

 

  • Trier à la source les biodéchets;

 

  • Développer le recyclage des déchets non dangereux non inertes;

 

  • Disposer de solutions réglementaires de traitement des déchets résiduels;

 

  • Organiser la prévention et la gestion des déchets du BTP;

 

  • Organiser la prévention et la gestion des déchets dangereux;

 

  • Développer l’économie circulaire;

 

  • Mettre en place un observatoire des déchets et de l’économie circulaire.

 

S’inscrivant dans un processus de concertation avec les différents acteurs concernés, parmi lesquels les EPCI, l’Etat, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Guyane, des représentants des écoorganismes et de l’économie sociale et solidaire, le bilan de ce plan comprenait une présentation de la situation et des projets du territoire et un point sur le suivi de la mise en œuvre des actions réalisées et celles restant à réaliser.

 

Enfin, en matière de gestion des déchets, un focus sur les Véhicules Hors d’Usage (VHU) et les dispositifs œuvrant à l’amélioration du captage des déchets a été fait.

 

Les points bloquants des VHU, avec pour exemple le peu de verbalisations de ces véhicules abandonnés, et le manque d’infrastructures ont été mis en exergue.

 

En conclusion, le président de la CTG a remercié les acteurs présents pour le travail réalisé, et a rappelé l’importance de mettre en place des actions de sensibilisation de la population. Pour finir, il a souligné la nécessité que les déchets occasionnés par l’orpaillage illégal sur le territoire figurent dans la réglementation de ce plan.

 

Contact

Inscription à la newsletterNous écrire
Aller au contenu principal