Actualités

SUPPORT : En direct des Régions
THÉMATIQUE : Tous
RÉGION : Tous
04 janvier 2024

Occitanie : en 2024, priorité à la justice sociale et à l’urgence climatique 

Avec 3,55 milliards d’euros de budget pour 2024, l’Occitanie poursuit son combat pour relever plusieurs défis, face au choc inflationniste qui frappe le territoire. Avec pour priorité le soutien aux habitants et aux entreprises à travers des aides au pouvoir d’achat et à la transition énergétique.

 

3,55 milliards d’euros. C’est le montant du budget 2024, caractérisé par un retour aux grands équilibres d’avant crise Covid-19. Avec 1,2 milliard d’euros consacrés aux investissements, la Région poursuit sa politique volontariste pour soutenir l’activité, favoriser la justice sociale et accompagner la transition écologique.

Nous maintenons en 2024 toutes nos aides au pouvoir d’achat ainsi qu’un soutien particulier aux plus fragiles et aux personnes isolées.

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie

Des actions en faveur de la justice sociale

 

Gratuité des manuels scolaires, accès sécurisé aux lycées, fourniture de loRdi aux élèves entrant en seconde… Dans une logique de garantie d’égalité des chances, la Région maintiendra la Carte Jeuneet renforcera le Fonds Régional d’Aide à la Restauration (FRAR), pour soulager les familles en difficultés.
Favoriser l’orientation et sensibiliser aux métiers de demain font également partie des priorités, avec le dispositif « Nouvelles Chances » et le développement des écoles ETRE (transition écologique) sur tout le territoire. Côté habitat, la Région augmentera le soutien au logement des jeunes, à travers le Contrat de Plan État-Région 2021-2027.

 

Forte du succès de ses dispositifs mobilité, la Région modifie son offre “+=0” pour l’étendre à tous les jeunes dès 12 ans, à partir du 22 décembre, dans les trains comme dans les cars liO. Aussi, pour assurer un maillage complet du territoire, la Région renouvelle son offre de Transport à la demande(TAD) dès le 1er janvier, et soutient le développement du covoiturage. Enfin, pour encourager les mobilités douces, elle continuera d’accompagner les collectivités dans la création de pistes cyclables et voies vertes.

 

Pour un accès aux soins partout en Occitanie, la Région renforce « Ma Santé Ma Région », pour le recrutement de médecins, sages-femmes et secrétaires médicaux. Elle se mobilise également sur la formation des étudiants en créant 1 700 nouvelles places de formations paramédicales et sociales, et poursuit son engagement en faveur de la création et la rénovation de maisons de santé. La gratuité de la formation à la Prévention et au Secours Civique de niveau 1 (PSC1) est quant à elle reconduite en 2024, pour les détenteurs de la Carte Jeune. Enfin, la Région veut agir sur la santé mentale des jeunes, avec le déploiement des lieux d’écoute pour les 15-25 ans.

 

Répondre à l’urgence climatique

 

Nouveauté 2024 : la Région lance son premier Plan Habitat Durablepour s’emparer du défi climatique et social, en favorisant notamment l’accueil aux publics fragilisés avec des logements abordables et de qualité. Par ailleurs, la Région accélère sur la rénovation et la construction de lycées à énergie positive pour réduire l’empreinte environnementale des bâtiments. 

Autre enjeu : la souveraineté de l’économie régionale et la réduction de son impact environnemental.

 

Depuis 2017, la Région a ainsi accompagné plus de 1 000 entreprises dans leurs projets d’innovations et poursuivra ses engagements en 2024, avec les fonds européens (Feder) et les programmes d’investissement d’avenir(PIA4). Afin de répondre aux besoins en compétences des entreprises, l’Occitanie continuera de lever les freins à l’emploi avec le Pacte pour l’Embauche et mettra en place un 19e salon TAF (Travail, Avenir, Formation) à Millau (12).

 

Pour favoriser l’usage des mobilités douces, la Région se concentrera sur le développement des Pôles d’Échanges Multimodaux (PEM) autour de gares, et le Grand Projet Ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO) et la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan (LNMP)poursuivront leur avancée. Les investissements pour moderniser et entretenir les infrastructures ferroviaires seront également au centre des priorités régionales, notamment avec la réouverture de la ligne Montréjeau-Luchon fin 2024.

 

Aide aux projets de transition agroécologique avec 1 000 Contrats d’Agriculture Durable (CAD) en 2024, accompagnement de l’agriculture biologique, renouvellement des générations… La Région agit en faveur d’une agriculture plus juste et plus durable. Parmi ses nouvelles actions : le lancement d’un plan de soutien à la filière viticole, et la création du GIP Occit’Alimpour la Restauration Hors Domicile (RHD). 

 
Côté tourisme, la Région accompagne les entreprises de la filière dans le verdissement de leur activité. Et elle soutiendra cette même démarche auprès des Grands Sites Occitanie Sud de France (GSO).

 

Contact

Inscription à la newsletterNous écrire
Aller au contenu principal