Actualités

SUPPORT : Partenaires
THÉMATIQUE : Tous
RÉGION : Tous
07 décembre 2023

Engie : La 1ère station européenne de production et distribution d’hydrogène vert en zone aéroportuaire inaugurée à l’aéroport de Toulouse-Blagnac

Portée par la société HYPORT (composée à 51 % par ENGIE Solutions et 49 % par l’AREC Occitanie), la 1ère station européenne de production, de stockage et de distribution d’hydrogène vert en zone aéroportuaire vient d’être inaugurée en présence de Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, de Pierre-André Durand, préfet de la Région Occitanie et de Haute-Garonne, Délégué territorial de l’ADEME, de Céline Vachey, Directrice régionale de l’ADEME Occitanie, de Christian Assaf, Président de l’AREC Occitanie, de Philippe Crébassa, Président du directoire d’Aéroport Toulouse-Blagnac et de Catherine MacGregor, Directrice Générale du groupe ENGIE.

 

Cette station unique permet l’avitaillement des bus au service des passagers de l’aéroport de Toulouse-Blagnac et des navettes des salariés d’Airbus. Elle est également ouverte à des clients externes à l’aéroport. Cette infrastructure accélère la transition énergétique du territoire occitan tout en s’appuyant sur le tissu local d’acteurs économiques et d’entreprises industrielles

 

Une station à usage hybride pour décarboner la mobilité

 

Située sur la zone aéroportuaire et à proximité des axes routiers, la station HYPORT de l’aéroport de Toulouse-Blagnac est la 1ère station de production d’hydrogène vert de cette envergure en Occitanie. D’une capacité de production de plus de 400 kg d’hydrogène vert par jour, soit un équivalent d’1 MW d’électrolyse grande puissance, la station peut alimenter une vingtaine de bus ou 200 véhicules légers par jour. L’électrolyseur implanté sur site est approvisionné à 100 % en électricité renouvelable et locale, issue du contrat d’approvisionnement en électricité verte liant le groupe ENGIE au parc photovoltaïque de Fanjeaux (Aude) et de barrages hydro-électriques des Pyrénées. La station permet de répondre à des usages de mobilité mais aussi industriels et logistiques.

 

Une station en zone aéroportuaire unique en Europe

 

Ce Hub hydrogène comprend une station équipée de deux bornes de distribution : en zone publique et côté tarmac, pour alimenter les véhicules légers et les bus à hydrogène effectuant le transport des passagers tant vers les avions que sur les parkings. La station HYPORT permet de recharger les tracteurs d’avions, les groupes électrogènes qui alimentent les avions en électricité lorsqu’ils sont sur les pistes, ou encore des camions et des cars.

 

Le site comprend également une zone d’export qui permet de valoriser les potentiels surplus d’hydrogène renouvelable, pour des usages événementiels (groupes électrogènes), pour décarboner des process industriels, ou encore pour produire de l’e-kérosène. Cette zone peut également servir pour l’import d’hydrogène lors d’éventuels pics de consommation.

 

Le développement d’un écosystème régional d’acteurs résolument engagés

 

Dédiée au développement des usages de l’hydrogène comme carburant alternatif et durable, la société HYPORT conçoit et pilote des solutions globales d’hydrogène vert, de la production à la distribution. La station HYPORT est le résultat de la mobilisation de tous les acteurs industriels et institutionnels régionaux et nationaux investis dans la transition énergétique : 

 

  • L’Agence régionale de l’Energie et du Climat d’Occitanie (AREC),

 

  • Les équipes d’ENGIE Solutions qui ont mobilisé tout leur savoir-faire dans la construction de la station d’avitaillement en carburants alternatifs, 

 

  • Aéroport Toulouse-Blagnac, engagé vers le « zéro émission de carbone » en 2050 du programme Net Zero de l’ACI Europe, 

 

  • L’équipementier SAFRA qui conçoit et assemble les 5 navettes circulant désormais sur le tarmac de l’aéroport, 

 

  • Transdev, exploitant des bus de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, 

 

  • Airbus, qui soutient le développement de hub hydrogène dans les aéroports.

 

La société HYPORT a noué des partenariats 100 % occitans avec des industriels ancrés sur le territoire, tout en encourageant d’autres acteurs économiques à convertir leur flotte à ce carburant alternatif majeur qu’est l’hydrogène. Enfin, le projet a bénéficié du soutien de de l’ADEME, de la Région Occitanie, et du projet JIVE 2 cofinancé par la Fuel Cells and Hydrogen (Joint Undertaking) de l’Union européenne. 

 

« Dans le cadre de la stratégie nationale pour le développement de l’hydrogène décarboné dotée de 7 milliards d’euros pour la décennie 2020-2030 et complétée de 2 milliards d’euros issus de crédits de France 2030, l’État investit massivement pour faire de la France un leader de l’hydrogène décarboné. L’hydrogène fait partie des solutions dont il faudra intensifier la production pour contribuer à l’objectif de neutralité carbone à horizon 2050. En finançant l’écosystème hydrogène HYPORT à hauteur de 5,2 millions d’euros, dont 1,90 million d’euros pour la partie production-distribution, l’État et l’ADEME démontrent leur volonté d’accompagner le développement et la structuration d’une filière d’hydrogène décarboné d’excellence en Occitanie, notamment pour accélérer la décarbonation des transports. La filière hydrogène apporte une alternative fiable et compétitive au carburant traditionnel. Elle génère également de l’activité économique et des emplois locaux. »Pierre-André Durand, préfet de la région Occitanie, préfet de Haute-Garonne, délégué territorial de l’ADEME

 

« C’est une réelle fierté d’inaugurer aujourd’hui cette première station hydrogène en Occitanie, qui est également une grande première pour la filière aéroportuaire en Europe. Décarboner l’aviation passe aussi par la réduction des émissions de CO2 des activités au sol et l’hydrogène est un levier particulièrement efficace pour atteindre cet objectif. Le groupe ENGIE est un partenaire privilégié de la décarbonation des territoires et HYPORT illustre parfaitement l’efficacité de la collaboration avec l’AREC Occitanie et l’ensemble des acteurs locaux qui se sont impliqués pour faire de ce projet une réussite. »

Frank Lacroix, Directeur Général Adjoint d’ENGIE, en charge des activités Energy Solutions.

 

« Avec HYPORT, nous faisons la preuve que la production d’hydrogène vert est une réalité en Occitanie. Ce projet est unique, notre engagement aussi. L’AREC, co-actionnaire avec son partenaire ENGIE Solutions, répond aux besoins énergétiques de demain en matière de mobilité, d’industrie et de logistique. Nous sommes des investisseurs d’intérêt régional pour développer et consolider la filière hydrogène et ainsi faire de l’Occitanie la 1ère Région d’Europe à Énergie positive. »
Christian Assaf, Président de l’Agence Régionale Energie Climat d’Occitanie.

 

« Avec l’inauguration d’HYPORT, station de production et de distribution unique en Europe, c’est toute l’Occitanie qui rayonne ! Pionnière, la Région Occitanie a été la première à se positionner pour faire de l’hydrogène vert une réalité en France. Grâce au Plan dédié de 150 millions d’euros adopté dès 2019, le premier à l’échelle d’une Région, nous sommes aujourd’hui présents sur l’ensemble de la chaîne hydrogène, de la recherche à la production, en passant par le développement des usages. Cette avance nous permet aujourd’hui de participer à l’émergence et à la réalisation de projets inédits tels qu’HYPORT, et de disposer d’un écosystème régional riche et développé, faisant de l’Occitanie un territoire pilote au niveau national et européen. » 
Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie

 

« Ici, à l’aéroport de Toulouse-Blagnac et pour la première fois en Europe, une station de production et de distribution d’hydrogène vert est exploitée pour le transport de nos passagers. Avec cette inauguration, l’aéroport de Toulouse- Blagnac témoigne une nouvelle fois de son engagement profond dans la décarbonation rapide de ses activités et de sa contribution à la transition énergétique de l’agglomération toulousaine. Aujourd’hui nous faisons la démonstration tous ensemble d’une certitude : s’impliquer dans des projets partenariaux innovants est plus que jamais la solution pour répondre aux enjeux environnementaux auxquels nous faisons face. Les applications de la station HYPORT sur la plateforme font partie d’un plan dynamique avec des réalisations concrètes à court terme, déterminé à accompagner la mutation des aéroports notamment dans le cadre de l’accord PHARE 2 et du projet européen STARGATE. L’esprit pionnier qui façonne notre aéroport et notre territoire depuis des décennies trouve encore ici une formidable concrétisation. Bravo à toutes les équipes qui ont contribué à ce succès. » 
Philippe Crébassa, Président du Directoire d’Aéroport Toulouse-Blagnac 

 

Chiffres clés :

 

  • 1 électrolyseur capable de produire plus de 400 kg/ j d’hydrogène

 

  • 2 stations, respectivement côté piste et côté ville

 

  • 100 % d’énergies renouvelables et locales

 

  • Capacité de 20 bus ou 200 véhicules légers alimentés à l’hydrogène vert par jour

 

  • 5 bus à hydrogène opérés par Transdev dont 3 pour l’Aéroport de Toulouse-Blagnac et 2 pour les salariés d’Airbus

 

*Jusqu’au 1er janvier 2024, HYPORT achète une électricité avec des Garantie(s) d’Origine émise(s) par des producteurs d’énergie renouvelable. Une Garantie d’Origine certifie que de l’électricité a été produite à partir d’une source d’énergie renouvelable et injectée sur le réseau électrique. À partir du 1er janvier 2024, HYPORT achètera une électricité à 50 % avec des Garantie(s) d’Origine des barrages hydroélectriques de la SHEM dans les Pyrénées et à 50 % renouvelable grâce à la ferme agrivoltaïque de Fanjeaux dans l’Aude (11).

 

Voir l’article 

Contact

Inscription à la newsletterNous écrire
Aller au contenu principal