jeudi 29 octobre 2020
26 février 2020

Guadeloupe : soutien aux collectivités, engagements pris et respectés sur l’ensemble du territoire

Vendredi 21 février, à partir de 10 heures , le président de Région, Monsieur Ary Chalus et Monsieur Luc Ademar, le maire de Gourbeyre viendront constater les travaux réalisés par la collectivité régionale sur la route de Moscou.

vice-présidente du Conseil Régional, il se rendra ensuite sur la passerelle piétonne de l’embouchure du Galion.

Travaux sur la route de Moscou à Gourbeyre

Lors du passage du président le 14 novembre 2017 à Gourbeyre, le maire de la commune avait évoqué l’état de dégradation avancé de la route de Moscou. Pourtant, cette route représente à la fois un intérêt touristique et éco touristique (randonnées, canyoning, baignade en rivière dans le célèbre “Bassin Bleu”) et économique (présence d’exploitations agricoles et horticoles dans le secteur). Aussi, compte tenu de l’importance stratégique de cette voie, la Région Guadeloupe a pris en charge les travaux. Le traitement de talus a été réalisé sur trois mois (de novembre à janvier) et la réfection de la chaussée s’est achevée début février.

Remplacement de la passerelle piétonne ( Gourbeyre-Basse-Terre)

L’ouvrage de franchissement piéton situé à l’embouchure de la rivière du Galion présentait de nombreuses dégradations qui ont conduit la collectivité à procéder à son remplacement. Cette liaison piétonne entre Basse-Terre et Riviere-Sens est régulièrement empruntée par les joggers.

Soutien à l’ensemble des collectivités de Guadeloupe

A la demande des collectivités, le conseil régional de Guadeloupe intervient sans exclusive sur l’ensemble de l’archipel, interventions qui contribuent ainsi au rééquilibrage du territoire.
Le plan régional d’aides aux communes (PRAC) consacre 52,4M€ aux interventions dans les communes, montant auquel il faut ajouter 23M€ de portage d’opérations pour le compte des collectivités (écoles et bâtiments classés). L’attractivité touristique du territoire, le développement économique ou encore l’amélioration du cadre de vie de la population ont conduit ainsi la Région Guadeloupe à réaliser des travaux qui pourtant ne relèvent pas toujours de sa compétence.

Consulter l’article en ligne. 

Partager cet article :

About souakla

  • Email