En bref

La proposition du mois

Convaincu que l’élection présidentielle et la formation du nouveau gouvernement peuvent ouvrir une nouvelle ère dans les relations État-Régions, Régions de France a présenté au président de la République une feuille de route pour le quinquennat. Cette réforme, qui ne propose ni un big bang institutionnel ni un engagement vers le fédéralisme, repose sur trois piliers : l’achèvement du processus de décentralisation par l’expérimentation, la mise en œuvre de délégations de compétences de l’État pour confier à la Région le pilotage opérationnel des politiques publiques au niveau régional, et la signature dans les six mois d’un pacte entre l’État et chaque Région sur une baisse des dépenses régionales.