lundi 26 octobre 2020
26 mars 2020

Le fonds de solidarité “anti-faillite” : mode d’emploi

Eviter que les petits commerces, artisans, indépendants et autres professions libérales qui ont dû cesser ou réduire leur activité depuis la crise du coronavirus fassent la culbute : c’est l’objectif du Fonds de solidarité dont on dispose à présent du mode d’emploi. Ce fonds comporte deux volets : une aide automatique de 1.500 euros à demander  au 1er avril à la DGFIP, et une aide complémentaire de 2.000 euros pour les entreprises les plus en difficulté à demander auprès de la région.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email