La bonne pratique

Le très haut débit pour tous

Grand Est
INVESTISSEMENT Le réseau très haut débit en fibre optique le plus important de France va être déployé à partir de 2018 dans la région Grand Est.

Donner du sens à la nouvelle Région Grand Est, qui regroupe l’Alsace, Champagne-Ardenne et la Lorraine, est le défi premier des élus régionaux. C’est pourquoi, dès le début de la nouvelle mandature, conscients du risque important de fracture numérique à l’échelle de ce nouveau territoire, ils ont adopté le 25 janvier les principes d’un Pacte pour la ruralité. Une de ses actions sera le déploiement à l’échelle de tout le territoire d’un réseau 100 % fibre optique, par délégation de service public (DSP).

La Région Alsace avait déjà conclu fin 2015 une DSP pour un réseau à très haut débit en fibre optique sur les territoires alsaciens. Elle prévoit la construction d’un réseau de 377 000 prises en tranche ferme sur plus de 700 communes. L’investissement s’élève à plus de 450 millions d’euros, financé à environ 60 % par le privé et 40 % par le public.

À l’échelle de la nouvelle Région, les contacts établis avec les sept Départements concernés (sur les dix qui la composent) confirment un projet potentiel d’un million de prises. L’État a fait part de son soutien fort à la démarche régionale, confirmé par le ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, à Strasbourg le 11 avril. Il est attendu de la part de l’État un cofinancement à hauteur de près de 50 % de la contribution publique, le reste étant apporté par le Fonds européen de développement économique régional, la Région, les Départements et les EPCI.

Ce réseau d’initiative ­publique en fibre optique est le plus important de France de par son ambition technologique et le nombre de prises. Les travaux devraient débuter en 2018.