24 mars 2022

Sud : une nouvelle école de manipulateur d’électroradiologie médicale dans le Var en septembre

médicale, manipulation, aides, région, sud

Le secteur de l’imagerie médicale tend à prendre une place croissante dans les actes de soins et la pandémie de Covid-19 a confirmé cette dynamique. Le métier de manipulateur d’électroradiologie médicale a clairement été identifié en tension par les autorités sanitaires et connait un déficit démographique sur le territoire national mais aussi régional. Face à ces enjeux, la Région Sud a affirmé sa volonté de répondre aux besoins en emploi de son territoire et d’offrir aux jeunes la possibilité de se former à des métiers attractifs afin de contribuer à la qualité de l’offre de soins régionale.

Un nouvel institut de formation à la rentrée 2022

Un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) de 2021 a mis en exergue la croissance continue des besoins de professionnels qualifiés en raison de la baisse de diplômés accédant au marché du travail et a recommandé de fixer un objectif de 10 % d’augmentation des capacités de formation entre 2020 et 2023.

Après un appel à manifestation d’intérêt le 15 novembre 2021, la Région ouvrira un institut de formation de manipulateurs d’électroradiologie médicale (IFMEM) dans le département du Var dès la rentrée de septembre 2022.

L’Institut de Formation Public Varois des Professions de Santé comptera 40 places, et sera localisé à Toulon. Il deviendra ainsi le deuxième IFMEM autorisé sur le territoire avec celui de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille. Ce dernier est quant à lui autorisé pour 50 places de formation et a bénéficié de 5 places supplémentaires en 2021 dans le cadre du Plan régional d’investissement dans les compétences.

Cette ouverture d’institut de formation s’inscrit donc dans une volonté de répondre aux besoins des établissements de santé, aux enjeux du métier et du territoire et contribuer à la qualité de la prise en charge des patients.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email