5 février 2021

Bretagne: tour du monde des Low Tech avec le Nomade des mers !

La Région Bretagne vous propose d’embarquez sur Arte pour la saison 2 du Nomade des mers. Le bateau-laboratoire poursuit sa route avec 10 nouvelles escales, retracées à travers dix documentaires pour nous faire découvrir les low tech : des technologies simples à partager pour un mode de vie plus respectueux de la planète !

 

A l’inverse de la high tech, les low tech ou « basses technologies » sont des objets, techniques ou savoir-faire écologiques et simples, qui visent à répondre à nos besoins essentiels : accéder à l’eau, cultiver, cuisiner, se chauffer… Filtre à eau céramique, lampes solaires en matériaux de récup, phytofiltration des eaux usées, désalinisateur, shampoing maison, élevage pour compost intelligent…  : c’est à la fois pour repérer, expérimenter et sensibiliser un large public à ces low tech utiles, durables et accessibles à tous que le jeune ingénieur Corentin de Chatelperron et ses compagnons du Low-tech Lab de Concarneau se sont lancés dans cette aventure.

50 low tech accessibles à tous

Un tour du monde sur le Nomade des mers débuté il y a plus de quatre ans, à la rencontre des inventeurs enthousiastes de tout poil (étudiants, entrepreneurs, bricoleurs, scientifiques, associations…) qui imaginent en fait, partout sur la planète, des low-tech ingénieuses : ils ont déjà recensé 50 low tech détaillées sous forme de tutoriels à partager sur leur site pour vivre mieux avec moins !

Suivez la saison 2 sur Arte

Après la saison 1 rediffusée à cette occasion, suivez sur Arte la saison 2  de ce tour du monde des low tech : de l’Asie au Mexique, dix nouvelles escales inspirantes du Nomade des mers retracés dans 10 documentaires .
Sur arte.tv du 01/02 au 19/04/21

Rejoignez le Low Tech Lab !

Installée à Concarneau depuis 2013, l’association Low Tech Lab s’est donnée pour mission de partager les solutions et l’esprit low tech avec le plus grand nombre et veut créer sur le territoire breton un réseau de laboratoires, écoles, particuliers, entreprises, administrations prêts à les expérimenter et les diffuser. Nous soutenons le low tech Lab, dans le cadre de notre action en faveur des transitions écologiques et pour faire de la Bretagne un pôle reconnu des innovations Low Tech.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email