4 février 2021

Sud: dans le Vaucluse, la Région moteur de la transition écologique

À l’occasion de ses voeux adressés aux entreprises et au territoire du Vaucluse, le Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur était entre Carpentras et Mallemort-du-Comtat à la rencontre des élus et des habitants. Au cœur de la visite, le Plan Climat régional, “une COP d’Avance”, occupait une place toute particulière !

transition écologique, entreprises, Région, SudPour relever le défi de l’urgence climatique, la Région Sud a mis l’environnement au coeur de ses priorités. Cette volonté se concrétise à travers les 100 mesures du Plan climat régional « une COP d’avance ». Reposant sur les expériences les plus innovantes, le Plan climat implique la volonté de tous les acteurs de Provence-Alpes-Côte d’Azur de se lancer dans le combat pour l’environnement. Le rôle et l’influence des responsables économiques des territoires s’avèrent déterminants pour atteindre les objectifs fixés.

La Région Sud : premier partenaire des entreprises et moteur de la transition écologique

La Région Sud a fait le choix depuis 2018 de mettre le développement économique au service de la transition écologique. Avec le Plan Climat, la Région accompagne les entreprises qui s’orientent vers un nouveau modèle économique pour faire face au défi climatique. A travers le Fonds d’Investissement pour les Entreprises de la Région (FIER) ou les 8 Opérations d’Intérêt Régional (OIR), elle assiste les entreprises et les territoires dans leur transformation vers l’économie circulaire et vers l’écologie industrielle.

Du modèle économique vers un modèle écologique tout aussi performant

La Région Sud a choisi d’encourager les entreprises régionales à opter pour la transition écologique en fédérant les partenaires pour entreprendre autrement et durablement. Elle propose d’accompagner les entreprises avec un parcours en 3 étapes :
• Les premiers pas dans la transition écologique (autodiagnostic, ateliers, conseil…),
• La transition écologique, levier de développement de l’entreprise avec un accompagnement au changement de modèle, des aides à la mobilité douce, l’équipement en borne de recharge électriques…
• Et enfin la transformation du modèle économique de l’entreprise.

Un accompagnement des territoires vers l’économie circulaire

La prévention et la gestion des déchets font partie des compétences de la Région. Depuis 2018, celle-ci met en place un accompagnement financier et technique auprès des territoires afin qu’ils puissent développer une économie circulaire, c’est-à-dire, économe en ressources tant énergétiques que matérielles.
Cette économie circulaire ne consiste pas seulement à mieux gérer les déchets, mais à mieux partager les ressources. Pour développer l’économie circulaire sur les territoires, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur:
• Soutient les espaces de réemploi et de ressourceries,
• Accompagne la formation des acteurs locaux à la mise en place d’une économie circulaire,
• Equipe les collectivités en conteneurs de tri innovants,
• Et appuie les initiatives qui réduisent la production de déchets et facilite le tri.

Le dispositif régional « Zéro Déchet Plastique à l’horizon 2030 » est déjà en place. Depuis 2016, 400 entreprises se sont engagées dans des démarches de responsabilités sociétale et engagées vers une économie circulaire.
20 M€ ont également été consacrés à cette transition écologique nécessaire et vitale en faveur des entreprises et des territoires qui s’engagent sur un modèle économique d’avenir.

Juste Bio, marque exemplaire pour une transition écologique efficace et dynamique

Créée en 2000, « un Air d’ici » est une PME implantée à Carpentras qui élabore et distribue des produits à base de fruits secs, graines et céréales BIO. Aujourd’hui, au travers de sa marque Juste Bio, elle est présente avec une offre BIO « en vrac » dans plus de 6 000 points de vente.

La Région Sud a voté en décembre 2020, une aide de 60 000€ pour un projet porté par le réseau Vrac national. Première Région à s’engager formellement sur ce sujet, la Région souhaite structurer la filière vrac sur son territoire en identifiant et contractualisant des partenariats régionaux pour faciliter, notamment, le développement des projets.

Ce changement passe par des actions fortes comme le propose l’entreprise « un Air d’Ici » au travers de sa marque Juste Bio. La société a en effet engagé un grand projet de développement d’activité. L’entreprise a investi 16 M€, soit 9 M€ pour les infrastructures et 7 M€ pour les équipements dans une nouvelles usine zéro déchet et à énergie positive de 10 000 m² dotée de 7 500 m² de panneaux photovoltaïques en toiture sur la commune de Carpentras dans la zone d’activité de Villefranche.
L’entreprise s’inscrit et répond aux objectifs fixés par la politique régionale de prévention et de gestion des déchets en proposant une activité autour du vrac.

En effet, la Loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire a été adoptée le 10 février 2020. Elle propose une meilleure information du consommateur et une responsabilisation des producteurs et vise à lutter contre le gaspillage et les dépôts sauvages.
Le développement de la société « un Air d’Ici » peut servir d’exemple et de vitrine des initiatives régionales, du savoir-faire et de l’ingénierie du territoire régional, s’inscrivant totalement dans la politique de prévention et de gestion des déchets prévue par le Plan climat.

 

Consulter l’article

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email