mercredi 28 octobre 2020
31 mai 2020

Sud: coup d’envoi de la saison touristique

Sud, tourisme, région, saisonLa pandémie de COVID-19 constitue pour la filière touristique une épreuve sans précédent, avec 5 milliards d’euros déjà condamnés sur les 20 milliards de retombées économiques touristiques et 98% des professionnels de notre région directement touchés. Secteur le plus directement impacté par la crise, le tourisme a besoin d’un soutien immédiat et concret ! C’est pourquoi la Région Sud et ses partenaires ont décidé de se mobiliser pour engager un plan de relance inédit. Parce qu’on a tous besoin du Sud !

 Avec 1 000 km de côte et 300 jours de soleil par an, la Région Sud est la première destination française après Paris. Grâce à des paysages à couper le souffle, à la Mer Méditerranée et aux montagnes, des millions de touristes du monde entier s’y rendent pour les vacances. Le tourisme est essentiel à l’économie de la Région Sud.

En réponse à la crise sanitaire, la Région Sud a mis en place de nombreuses mesures afin de relancer de l’économie du tourisme, comme l’a annoncé le 29 mai, Renaud Muselier, Président de la Région Sud, Président de Régions de France, sur la plage de Ramatuelle. Grâce à un plan tourisme collectif, avec tous les partenaires du pack tourisme régional, ce sont 21 millions d’euros qui y sont conscrés, auxquels viennent s’ajouter 65 millions d’euros d’aide aux entreprises du tourisme déjà versées ! Ainsi, le 2 juin, pour la réouverture des bars, cafés, hôtels, restaurants et plages, la Région Sud sera prète.

Un plan de relance dès le 30 mars : 6,6 millions d’euros

Accompagnement des fédérations professionnelles

  • Un volet complet dédié à l’acquisition d’outils numériques mutualisés pour favoriser la commercialisation des activités de loisirs sportifs et culturels par les offices de tourisme intercommunaux, du secteur évènementiel ainsi que des centres et villages vacances.
  • Un volet préparation à la reprise qui a permis le déploiement de webinaires et d’initiatives de communication spécifiques vers les gîtes et chambres d’hôtes.

Appui structurel à l’offre

Cette crise sans précédent a accéléré l’innovation et la digitalisation des métiers du tourisme,

  • Dotation exceptionnelle de notre fonds d’innovation
  • Création d’un nouveau dispositif pour accélérer la digitalisation des TPE-PME du tourisme pour coller au mieux aux nouvelles exigences sanitaires (menus numériques…)

Accompagner les filières les plus impactées sur la durée

  • Le renforcement ponctuel des aides aux congrès par l’élargissement aux manifestations d’au moins 500 participants,
  • Un soutien au plan d’action du contrat de filière tourisme de croisière, au-delà des 30 ME déjà annoncés pour l’électrification des postes à quai, filière touristique stratégique particulièrement impactée

Enfin, la Région Sud travaille sur un nouveau dispositif financier complémentaire de tous ceux déjà cités pour aider les entreprises à renforcer leurs fonds propres et leur permettre de réinvestir de nouveau dès l’automne, qui sera doté de 4 millions d’euros supplémentaires.

 

Le plan de relance de l’économie touristique régionale

La Région Sud accompagne les professionnels du tourisme de manière spécifique, dans la phase de reprise de leur activité avec un budget de 10 millions d’euros dédié à un plan de relance de l’économie touristique régionale.

Ce plan, élaboré de manière concertée avec l’ensemble des acteurs du tourisme, s’attache à encourager la demande et à sauvegarder l’offre grâce à des dispositifs adaptés à la situation historique actuelle.

 

Un chéquier vacances au secours du tourisme 

Pour participer à la relance de la consommation des prestations d’hébergement, de restauration et de loisirs, la Région Sud, en partenariat avec l’Agence nationale des Chèques Vacances et les Départements des Alpes-de-Haute-Provence, des Hautes-Alpes, des Alpes-Maritimes, du Var et de Vaucluse, a décidé de lancer un dispositif de chéquier-vacances « Au secours du tourisme », d’une valeur unitaire de 500 €, utilisables en Provence-Alpes-Côte d’Azur dès la reprise de l’activité touristique. Ces chéquiers seront utilisables auprès des plus de 20 000 professionnels de la région inscrits au réseau de l’Agence nationale des Chèques Vacances. Ce dispositif est doté d’un financement de 10M€ au total, dont 4M€ investis par la Région Sud.

Ce chéquier numérique, sera attribué aux salariés du secteur privé domiciliés dans la région, avec un quotient familial ne dépassant pas 700 € et ayant travaillé au contact direct du public durant la période de confinement. A ces bénéficiaires s’ajoutent des publics en situation de fragilité économique, spécifiquement ciblés par les Départements.

Le public éligible pourra déposer une demande sur une plateforme en ligne dès le début du mois de juin.

Fonds régional d’aménagements du territoires – Terrasses

Pour permettre aux hôteliers, restaurateurs et cafetiers de se remettre sur pied, la Région Sud a mis en place un Fonds Régional d’Aménagement du Territoire (FRAT) dédié aux terrasses, à hauteur de 3,5 M€. En effet, pour assurer la réussite de la saison touristique, la Région Sud soutient les communes qui exemptent les bars, cafés et restaurants des redevances de terrasses pour une durée de 6 mois minimum, en leur allouant un bonus de 10% sur leur dossier annuel du FRAT.

La campagne “On a tous besoin du Sud”

Le 18 mai dernier le Comité Régional de Tourisme a lancé aux côtés de la Région, d’Atout France et de leurs principaux partenaires régionaux, « On a tous besoin du Sud », une campagne massive de promotion de Provence-Alpes-Côte d’Azur aux niveaux régional et national, Cette campagne est un plan de relance ambitieux et inédit destiné à stimuler le retour des clientèles françaises afin de compenser la perte des clientèles internationales qui représentent, en temps normal, 40% des touristes à l’année.

La politique régionale en faveur du tourisme

L’industrie touristique en Provence-Alpes-Côte d’Azur constitue un secteur économique d’excellence pour la région et un levier d’attractivité et de développement pour ses territoires. La Région joue, depuis l’approbation de son Schéma Régional de Développement Touristique 2017-2022, un rôle déterminant pour impulser et nouer des partenariats stratégiques et des démarches proactives, en particulier au travers des 8 programmes opérationnels de son Plan de croissance de l’économie touristique adopté en mars 2017.

Le budget consacré en 2020 à la politique régionale en faveur du tourisme est d’environ 10 millions d’euros, et se répartit comme suit :

  • Plus de 5 M€ pour la promotion et l’attractivité des trois marques mondiales Provence, Alpes et Côte d’Azur France.
  • Près de 700 000 € en faveur des territoires et destinations infrarégionales.
  • Plus de 2 M€ en faveur de la compétitivité et du développement durable des entreprises et filières touristiques.
  • Plus d’1 M€ au service de l’innovation touristique et du défi numérique.
  • Près d’1 M€ en faveur de la conquête et l’accueil de grands évènements économiques en lien avec les filières stratégiques de notre territoire.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email