mercredi 28 octobre 2020
24 avril 2020

Guadeloupe: soutien de la Région aux acteurs économiques

L’irruption brutale du Coronavirus dans le monde et maintenant sous ses latitudes, oblige la Région Guadeloupe à réagir rapidement afin de tout mettre en œuvre pour assurer la protection de ses populations et être force de propositions auprès de l’État dans cette crise sans précédent.

Face à ce puissant bouleversement et à l’instar des autres régions de France, la Région Guadeloupe s’est positionnée dès le premier jour, comme partenaire incontournable aux cotés de l’État, pour aider à la fois les populations, les soignants, les communes et les entreprises à faire face aux conséquences de la crise sanitaire.

C’est tout le sens de sa participation massive au fond national de solidarité tout comme les nombreuses initiatives propres menées sur son territoire.

Soutien mis en place au niveau régional

Mesure d’urgence:

  • Volet 2 : «  dispositif anti-faillite » en complément au  volet 1 mené par le gouvernement

La Région Guadeloupe mobilise 2,179 M€ pour abonder le fonds de solidarité dont le volet 2 « dispositif anti-faillite » est issu.
A partir du 20 avril 2020 et jusqu’au 31 mai au plus tard, les entreprises devront se rendre sur un portail numérique dédié de la Région Guadeloupe.

Ce dispositif s’adresse aux bénéficiaires du volet 1 du fonds national de solidarité qui emploient au 01/03/2020 au moins un salarié en contrat à durée indéterminée ou déterminée.

Il s’agit d’une aide complémentaire forfaitaire de 2000 €, 3 500 € ou 5 000 € (pour les situations les plus difficiles), sous certaines conditions, pour les entreprises qui :

  • se trouvent dans l’impossibilité de régler leurs dettes exigibles dans les trente jours suivants et le montant de leurs charges fixes, y compris les loyers commerciaux ou professionnels, dues au titre des mois de mars et avril 2020 ;
  • ont vu leur demande d’un prêt de trésorerie d’un montant raisonnable, refusée ou restée sans réponse après 10 jours, par une banque dont elles étaient clientes au 1er mars 2020.

Afin que les services de la région puissent examiner la demande, l’entreprise joint une description succincte de sa situation, accompagnée d’un plan de trésorerie à trente jours ainsi que le nom de la banque dont l’entreprise est cliente lui ayant refusé un prêt de trésorerie d’un montant raisonnable, le montant du prêt demandé et son contact dans la banque.

Plus d’informations sur le volet 2

  • Fonds régional d’urgence TPE

Ce dispositif régional de 5 M€  a vocation de permettre l’attribution d’avances remboursables sans garantie et à taux zéro pour un montant maximum de quinze mille euro (15 000 €) par entreprise pour les entreprises individuelles et les entreprises individuelles à responsabilité limitée (EIRL) de 5 salariés maximum avec un chiffre d’affaires de 120 000 € maximum.

Ce montant correspond à 12,5% du chiffre d’affaires réalisé en 2018, et pour les entreprises nouvellement créées, 12,5% du chiffre d’affaires réalisé depuis le début de l’activité, sans excéder 1an. Cette avance sera remboursable sur une durée de 5 ans avec un différé de remboursement de 2 ans. Le montant de l’avance varie entre 3 000 € et 15 000 € maximum. Tous les secteurs d’activités sont éligibles à l’exception de l’agriculture et les autres activités non éligibles aux aides de minimis.

Plus d’informations sur le fond régional d’urgence TPE

  • Renforcement de l’effort régional pour le paiement des avances et des soldes relatifs aux délibérations déjà prises

  • Création d’un fonds de 600 000 € de soutien au maintien des activités des organisations professionnelles de l’agriculture et de la pêche

Plan de relance:

La collectivité régionale met en place son plan de relance de l’activité économique, pour les entreprises situées en Guadeloupe, en faisant le choix de mobiliser ses financements aux côtés de partenaires tel que la banque publique d’investissement (BPI) :

  • Abondement à hauteur de 5 M€ de fonds régionaux du dispositif Prêt Rebond géré par Bpifrance

Le prêt Rebond permet aux TPE et aux PME de bénéficier d’un prêt à taux zéro de 10 000 € à 300000 € pour une durée de 7 ans avec un différé de 2 ans. Votre banque est votre premier interlocuteur. Les modalités opérationnelles de mise en œuvre sont en cours de précision.

  • 10 M€ de fonds régionaux immédiatement mobilisables dans le cadre du «Fonds régional de Garantie» (FRG) pour les prêts bancaires contractés par les entreprises guadeloupéennes.

Adaptation des mesures relatives à toutes les procédures et actions liées aux fonds européens. La collectivité régionale met en place son plan de relance de l’activité économique, pour les entreprises situées en Guadeloupe, en faisant le choix de mobiliser ses financements aux côtés de partenaires tel que la banque publique d’investissement (BPI) : Par ailleurs, en accord avec la banque publique d’investissement (BPI), la Région a décidé d’adapter le FRG en portant à 80% (au lieu de 70 %) le montant maximum de la garantie. Votre banque est votre premier interlocuteur.

  • Adaptation des mesures relatives à toutes les procédures et actions liées aux fonds européens.

Contact

Pour toute question sur les dispositifs de soutien aux acteurs économiques vous pouvez contacter la région Guadeloupe via ce formulaire en cliquant ici

Soutien mis en place au niveau national

Face à l’épidémie du Coronavirus COVID-19, le Gouvernement a mis en place des mesures de soutien immédiates aux entreprises :

  • Volet 1 du fonds de solidarité « amortir la perte du chiffre d’affaire » financé par l’Etat et les Régions et disponible jusqu’au 30 avril 2020. La Région Guadeloupe mobilise 2,179 M € pour abonder le fonds national de solidarité.

  • Prêt bancaire garantie Etat pour soutenir les trésoreries des entreprises et des professionnels, mis en place avec la mobilisation de l’Etat, de la Fédération Bancaire Française et de Bpifrance.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email