24 mars 2022

Hauts-de-France : Ruralité – la Région aux côtés des commerces de proximité

Boulangeries, cafés, épiceries… La Région prolonge son fonds d’intervention « maintien du dernier commerce de proximité dans une commune » afin de compléter ses actions déjà engagées pour maintenir, créer, moderniser ou adapter des commerces en milieu rural.

commerces de proximité, entreprise, région, Hauts-de-FranceLa Région agit depuis de nombreuses années contre le problème de désertification des centres-villes et centres-bourgs. Dans cette dynamique la Région a mis en place, en novembre 2021, un dispositif de soutien aux communes et aux établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) qui mènent des actions pour préserver leur dernier commerce de proximité. Le fonds d’intervention « maintien du dernier commerce de proximité dans une commune » s’inscrit dans les objectifs du projet de SRADDET adopté en juin 2020, et qui vise à favoriser l’attractivité des territoires.

Il vient compléter l’action régionale déjà existante, de dynamisation des commerces de communes et pour booster l’économie de proximité, l’emploi et l’aménagement du territoire : PRADET, l’appel à projet régional Centre-Ville Centre Bourg, FEADER, la politique de soutien à l’artisanat-commerce…

Quelques exemples

Une boulangerie à Mondrepuis (02)

Le village de Mondrepuis compte un peu plus de 1 000 habitants et sa population augmente depuis quelques années déjà. Autrefois, le village comptait un tissu commercial de proximité complet : boucherie, boulangerie, café, coiffeur, restaurant… Ainsi la municipalité souhaite redynamiser ce tissu et attirer de nouveaux habitants. Pour cela elle a choisi de rouvrir une boulangerie en rénovant et en aménageant une grange typique de la Thiérache, grande de 95m². Aux abords de cette boulangerie, 100m² seront aménagés pour accueillir des commerces ambulants qui bénéficieront d’accès électriques et WC. Cette opération s’inscrit dans la dynamique du Pacte Sambre-Avesnois-Thiérache.

La Région interviendra à hauteur de 67 780 euros.

Reprise du multi-café à Zutkerque (62)

La commune de Zutkerque, située entre Calais et Saint-Omer, compte plus de 1 700 habitants. Suite à la fermeture du café, qui résumait l’activité commerciale de la commune, cette dernière a décidé d’acquérir un bâtiment en plein cœur de bourg pour y installer un café et une boulangerie-pâtisserie après consultations des habitants. Qui devrait voir le jour en juin 2022.

La Région participera au projet à hauteur de 125 743 euros.

Des locaux commerciaux et artisanaux à Lamotte-Warfusée (80)

La commune de Lamotte-Warfusée souhaite transformer un hangar agricole en locaux commerciaux pour dynamiser la vie de la commune, et afin de répondre aux attentes de ses 705 habitants. L’intérêt est de mettre à disposition ces espaces à des commerçants et artisans qui souhaitent s’installer dans le village.  À l’heure actuelle deux locaux sur les quatre disponibles sont d’ores et déjà réservés. Ainsi, dès cet été les habitants retrouveront une boulangerie et un agriculteur local qui vendra ses produits frais.

Pour ce projet, la commune recevra une subvention régionale maximale de 150 000 euros.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email