lundi 26 juillet 2021
6 juillet 2021

La Réunion: remise du Pri Honoré pou lékol – LanKRéol 2021

Lundi 05 juillet 2021, la Présidente Huguette BELLO, a accueilli au Moca quelques élèves du 3ème et 4ème cycle, dans le cadre de la 2ème édition “Du Pri Honoré pou lékol – LanKRéol 2021”. La Région Réunion soutient depuis quelques années déjà le Prix Lang Kréol Daniel Honoré organisé par le Conseil de la Culture, de l’Éducation et de l’Environnement (CCEE), l’Union pour la Défense de l’Identité Réunionnaise (UDIR) et la Ligue de l’Enseignement – Fédération Réunion.

Pri Honoré pou Lékol, culture, région, La RéunionCe concours connaît chaque année un grand succès. Il permet de promouvoir les richesses de la langue créole à travers la littérature et les fon’ker. Le CCEE – Région Réunion a proposé depuis l’année dernière d’ouvrir le concours LanKRéol aux élèves, concours qui est co-organisé avec l’Académie et en partenariat avec la DAC Réunion.

Cette ouverture au public scolaire permet aux élèves, grâce au travail mené avec de nombreux acteurs culturels, de développer leurs compétences en écriture et en éloquence. La Région ne peut que se réjouir de cette belle initiative.

Ce concours, c’est aussi un bel hommage que nous rendons à Daniel Honoré, romancier, poète, collecteur des mots et des expressions créoles, grand défenseur de la langue créole. Il nous laisse un bel héritage que nous devons transmettre au plus grand nombre et à la génération future. Et c’est que nous faisons aujourd’hui.

Car, comme le soulignait souvent Daniel Honoré, « un grand nombre de valeurs expérimentées par 300 ans d’histoire commune et sur lesquelles nos pères et mères avaient bâti leur société ont disparu ces dernières années ou sont en train de le faire ».

Il est important de valoriser et de transmettre les richesses de la culture réunionnaise tout en affirmant pleinement notre identité. Le maloya, le séga, la cuisine, les danses traditionnelles, les arts et les traditions populaires, la langue créole… enrichis par le vécu et l’apport des générations successives représentent des atouts indéniables qui façonnent notre histoire et nout « kisanoulé ».

C’est ainsi que La Présidente de Région a félicité tous les lauréats de ce concours « Pri Honoré pou Lekol », ainsi que le CCEE et tous les organisateurs et participants qui contribuent par cette action à préserver et à transmettre le patrimoine littéraire réunionnais.

Concours d’écriture en créole réunionnais

“Promouvoir le multilinguisme pour l’inclusion dans l’éducation et la société”, tel est le thème de la Journée internationale de la langue maternelle 2021. L’UNESCO estime que l’éducation, fondée sur la première langue ou la langue maternelle, doit commencer dès la petite enfance.

L’ambition du CCEE et de ses partenaires

Pourquoi un concours d’écriture en créole réunionnais ?

Le constat est posé que le patrimoine littéraire réunionnais reste peu connu des élèves réunionnais.
De plus, les élèves ont souvent des appréhensions face à la lecture et à la production d’écrits, ce qui les amène à se détourner des pratiques de lecture et d’écriture littéraires.
Il s’agit alors d’inscrire ces pratiques dans un implicite culturel partagé, de solliciter leur créativité et de développer leur imaginaire en prenant appui et sur la langue et la culture régionales en tant que vecteurs de richesses et facilitateurs de communication.
Par ailleurs, la crise sanitaire actuelle impacte fortement le milieu culturel réunionnais. Afin de répondre à des logiques de solidarité, ce projet a pour ambition de permettre aux artistes locaux de continuer à pratiquer et à diffuser leurs pratiques artistiques.

Les organisateurs et partenaires

Ce concours est initié par le CCEE et co-organisé avec l’Académie de La Réunion, en partenariat avec la DAC-R – Direction des affaires culturelles de La Réunion – qui, en renforçant son soutien financier, a permis l’intervention d’autres acteurs culturels à partir de ce travail d’écriture.

Consulter l’article

 

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email