mardi 20 octobre 2020
29 avril 2020

La Réunion : Réaction de Didier ROBERT, suite à l’allocution du Premier Ministre

Didier Robert se félicite que le déconfinement se fasse de façon progressive et adaptée à chacun des territoires. Il s’agit de la formule proposée au Premier Ministre, par tous les présidents de Région la semaine dernière : “Un effort citoyen intense a été fait à la Réunion ces 6 dernières semaines. Un effort qui doit être poursuivi”, affirme Didier Robert. “Il ressort de cette crise sans précédent un consensus collectif qui peut faire la fierté des Réunionnais.

Tous les acteurs locaux doivent rester vigilants. Cette crise sanitaire et économique ne doit pas déboucher sur une crise sociale. La Région, mais aussi les autres collectivités, doivent continuer à accompagner les publics les plus fragiles à travers notamment les CCAS et les associations caritatives. Le premier axe important de ce déconfinement est de pouvoir redémarrer de façon la plus sécurisée possible, la vie scolaire et aussi l’activité économique”.

L’État s’est engagé sur une utilisation à grande échelle des masques grand public. Selon Didier Robert, « à la Région comme dans d’autres collectivités locales, ou d’autres entreprises, nous avons déjà pris des initiatives en ce sens. La mise en place d’un protocole d’État conforte cette volonté de démocratiser ces masques. Sur la question des 700 000 tests qui vont être pratiqués, l’utilisation des outils numériques me paraît également incontournable ».

La Région accompagne ce déconfinement tout en tenant compte des spécificités locales :

Accompagner l’acquisition de machines productrices de masques :

Selon le Président de Région, « Il faut être autonome le plus vite possible sur la production de produits sanitaires, que ce soit en masques chirurgicaux ou FFP2. La Région accompagne aujourd’hui les acteurs économiques réunionnais qui sont en train de faire l’acquisition de machines productrices de ces masques. Il faut également soutenir tous ceux qui se sont lancés dans la production de masques tissus. A court terme il faut arriver à mettre en place une filière de production solide ».

La création d’une plateforme région/entreprise concernant les produits sanitaires :

Cet outil est en direction principalement des Très Petites Entreprises. « Il faut arriver à coordonner tout ce qui va être produit et distribuer sur l’île. Cette plateforme doit s’assurer que les acteurs économiques et les salariés travaillent dans les meilleures conditions possibles  ».

La création d’un dispositif spécifique pour accompagner les bars cafés et restaurants

« Compte tenu du décalage de réouverture de ces établissements annoncé par Edouard Philippe, nous allons dans les prochaines heures mettre en place, une procédure pour aider ces entreprises déjà fortement touchées, à passer ce délai supplémentaire de reprise d’activité. Ces nouveaux outils s’ajouteront à ceux déjà existants  ».

Consulter l’article en ligne.

Partager cet article :

About souakla

  • Email