mercredi 04 août 2021
4 mai 2021

Hauts-de-France: réduire ses déchets et mieux les trier

Réduire les déchets ménagers et mieux les trier. Voici le double objectif partagé par les collectivités locales et la Région Hauts-de-France, en charge de la gestion des déchets ménagers. Pour y arriver, des actions concrètes doivent être mises en place pour notamment responsabiliser progressivement les citoyens et changer les comportements.

déchets, tri, environnement, Région, Hauts-de-FranceDans le cadre du SRADDET (schéma régional d’aménagement et de développement durable du territoire), adopté en 2020, la Région et l’ensemble des collectivités locales compétentes dans le domaine de la gestion et la prévention des déchets cherchent des solutions pour mieux gérer les déchets ménagers.

Dans un délai relativement court, la règlementation sur la gestion des déchets obligera bientôt les collectivités à :

  • définir des programmes locaux de prévention des déchets ménagers et assimilés. Cela sous-entend la mise en place d’actions pour la réduction des déchets comme l’incitation du citoyen à changer ses habitudes.
  • déployer une tarification incitative pour 25 % de la population du territoire d’ici 2025. L’idée étant de passer d’un modèle fiscal généralisé à un mode personnalisé favorable aux personnes qui changeront leurs comportements.
  • généraliser le tri à la source des bio-déchets des ménages avant le 31 décembre 2023. Épluchures de légumes, fin des assiettes… Les collectivités doivent mettre en place des moyens de tri des bio-déchets (collecte sélective, incitation à compost individuel ou partagé)

 

Accompagner les collectivités pendant 12 mois

Afin d’accompagner de façon concrète les collectivités, la Région, en partenariat avec l’Ademe Hauts-de-France, propose la mise en place de groupes de partage, des interventions de spécialistes et des visites sur site pour faciliter la prise de décisions. Cet accompagnement de 12 mois pourra aussi être envisagé de manière personnalisée sous forme d’échanges individuels avec le ou les bureaux d’études spécialisés qui seront retenus pour effectuer cette mission globale.

 

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email