mercredi 17 août 2022
27 juillet 2022

Martinique : Recherche, innovation et création de richesse – Une priorité pour la Collectivité

recherche, innovation, Martinique, collectivitéDans le cadre de la mise en œuvre de la programmation 2021-2027 des fonds structurels européens, l’Union européenne demande à toutes les régions d’actualiser la « stratégie de spécialisation intelligente » (« Smart Specialization Strategy ») pour la recherche et l’innovation sur leur territoire : c’est la S3.

La S3 2021-2027 est la continuité de la première S3 élaborée en 2014 et intègre les nouvelles donnes mondiales et besoins territoriaux, notamment les problématiques de santé, environnementales, recherche de résilience, aux progrès scientifiques et techniques et aux évolutions de la société.

En mars 2022, la Collectivité Territoriale de Martinique a adopté sa stratégie de recherche et d’innovation basée sur la spécialisation intelligente (SRI-SI), renouvelée pour la période 2021-2027.

Qu’est-ce que la S3 ?

La S3 est le cadre stratégique de la politique publique de soutien à la recherche et à l’innovation de la Martinique. Cette stratégie est un outil au service du développement économique et de la compétitivité du territoire.

La S3 fixe les priorités d’investissement que les programmes opérationnels (PO) devront soutenir activement sur la période 2021-2027. Elle est un prérequis à l’attribution des financements du FEDER aux états-membres et aux régions pour cette période de programmation.

En quoi consiste la S3 ?

Son principe est simple : chaque région doit concentrer ses ressources sur un nombre limité de domaines/secteurs stratégiques porteurs et innovants pour lesquels la Martinique a des atouts comparatifs avérés ou potentiels à l’échelle régionale, européenne et internationale et qui auront de forts impacts pour le territoire en terme d’emplois, de marchés, compétitivité ou de transformation économique.

Priorités S3 : Quels sont les domaines d’Activités Stratégiques (DAS) et les thématiques transversales de la S3 ?

Qu’est-ce qu’un DAS ?

Un Domaine d’Activités Stratégiques (DAS) est un ensemble d’activités innovantes « différenciant » pour lequel la Martinique dispose d’atouts comparatifs avérés ou en potentiels, à fort impact économique, capitalisant sur une combinaison de ressources et de forces (marchés en croissance ou en émergence, forces et potentiels industriels, dynamiques d’entreprises innovantes, forces distinctives Recherche-Développement et Innovation (RDI), équipements et infrastructures, projets structurants, formation, positionnement des chaînes de valeurs, …). Il répond aussi à des défis sociétaux spécifiques au territoire et à l’échelle régionale et européenne.

La S3 Martinique se structure en 5 domaines d’activités stratégiques (DAS) et 4 axes transversaux :

Ces DAS pourront être redéfinis et ajustés en fonction du contexte et des évolutions de marché, mais également en fonction de la réflexion en continue sur ces priorités, les besoins et recommandations de l’écosystème S3 (acteurs de l’écosystème régional de la recherche, de l’innovation, de la formation et de l’industrie).

Quels sont les objectifs de la S3 ?

Objectif : Construire un projet de territoire, correspondant à une vision partagée du futur

La S3 de la Martinique se veut une démarche ambitieuse et opérationnelle de transformation du modèle de développement du territoire en s’appuyant principalement sur les ressources locales. Son succès dépend pleinement de son appropriation la plus large par les acteurs de l’écosystème RDI. Elle doit permettre l’émergence, le financement, et la mise en œuvre de projets de manière continue, en encourageant les acteurs qui font l’innovation régionale à participer à cette dynamique.

Enfin, elle devra permettre de rendre encore plus visible et d’assurer une reconnaissance des atouts du territoire en matière de recherche et d’innovation.

Quelles sont les étapes à venir ?

La définition de la S3 a été menée avec un large panel d’opérateurs du territoire. Son animation et sa mise en œuvre resteront en lien avec tous les acteurs de l’écosystème régional de la recherche, de l’innovation, de la formation et de l’industrie.

Les prochaines étapes viseront :

  • A mettre en place la gouvernance de la S3, une animation pérenne et productive et le suivi de la S3. L’animation s’appuiera sur l’écosystème S3 dans la continuité de la concertation ouverte et participative, pour la mise en œuvre du plan d’actions et à la la définition d’outils et dispositifs et de dynamiques de développement à impulser.
  • A mobiliser la S3 comme stratégie « pivot » pour les futurs SRESRI, STDEII et les stratégies des établissements ou organismes de recherche, pour la période 2021-2027

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email