lundi 04 juillet 2022
31 mai 2022

Sud : Pour la création d’un Parc Naturel Régional dans le Massif des Maures

Après avoir inauguré le 9ème Parc Naturel Régional en Région Sud dans le Mont-Ventoux, le Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, a réaffirmé sa volonté d’en créer un 10ème, dans le Massif des Maures, durement touché par les incendies à l’été 2021.

Un été 2021 meurtrier pour la biodiversité

10 jours d’incendie, près de 8 000 hectares partis en fumée, 40% de la population de tortues d’Hermann : c’est le sinistre bilan de l’incendie qui a ravagé une partie du Massif des Maures en août 2021. Le plus gros incendie de la saison estivale en France, qui a necessité la mobilisation totale de centaines de soldats du feu pour finalement y mettre un terme.
Un peu moins d’un an après, la Région Sud a lancé les démarches pour faire du Massif des Maures le 10ème Parc Naturel Régional de son territoire.

Faire du Massif des Maures le 10ème Parc Naturel Régional

Véritable poumon vert de la Provence, cette aire qui couvre 5 000 hectares abrite des espèces rares d’animaux comme les tortues d’Hermann, inscrites sur la liste rouge des espèces menacées. « Si cette zone avait été un parc, il y aurait eu plus de Gardes Forestiers, plus de moyens financiers et plus de pompiers », assure Renaud Muselier.
Faire du Massif des Maures un Parc Naturel Régional donnerait la garantie d’avoir une gestion réelle et durable de la forêt. De l’obligation d’entretien des pistes forestières pour les pompiers au débroussaillement pour faciliter l’accès aux secours, la forêt n’en serait que plus propre. Et donc moins vulnérable aux feux.
Alors que le Massif des Maures commence à peine à panser ses plaies, que la végétation refait lentement son apparition sur les zones calcinées, sa classification en Parc Naturel Régional permettrait d’accélerer sa guérison.

Protéger la forêt et lutter contre les incendies

Avec la prolifération des mégafeux partout en Méditerranée et notamment celui du Massif fes Maures, la « Guerre du Feu » est un combat primordial pour notre adaptation à la crise climatique. La Région Sud se bat pour éviter ces drames humains pour les habitants de Provence-Alpes-Côte d’Azur, et pour préserver cet environnement unique au monde. 4 millions d’€ par an sont alloués au dispositif « Guerre du Feu ».

Ce dispositif a été déployé afin de prévenir le risque incendie et de combattre le feu au cœur de la région. Depuis 2017, la Région Sud a renforcé sa stratégie en faveur de la gestion patrimoniale forestière. Inscrite dans le « Plan climat » de la Région, cette stratégie s’articule autour de 3 grands principes : prévenir, combattre et reconstruire.

Prévenir : Cet axe comprend les campagnes de prévention, l’Education à l’environnement et la protection des forêts contre les incendies, l’Animation et formation des Comités Communaux Feux de Forêts (CCFF), l’Equipements des CCFF, la Défense des forêt contre les incendies (DFCI, travaux et études) et les Mesures agro environnementales et climatiques (MAEC)

Combattre : Cet axe a pour but de financer des études préalables pour la réhabilitation et l’extension du Pélicandrome d’Hyères pour accueillir les nouveaux avions bombardiers d’eau

Reconstruire : Cet axe comprend les études et travaux de restauration des terrains incendiés.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email