samedi 17 avril 2021
3 mars 2021

Pays de la Loire: transports régionaux en 2021, plus de services et une offre augmentée

Après une période d’adaptation de l’offre régionale pendant les différentes périodes de confinement, la Région Pays de la Loire entend capitaliser sur 2021 pour renforcer la confiance des voyageurs, maintenir un service de transports de qualité, et augmenter l’offre de transports en TER.

transports, Région, Pays de la LoireAprès une année perturbée sur le plan de l’organisation des transports régionaux – cars et TER principalement –, une bonne nouvelle vient éclaircir le début de 2021 : en effet, la Région des Pays de la Loire est parvenue à négocier un accord avec SNCF quant à l’exploitation des trains express régionaux (TER). Que dit cet accord ? Il prévoit que le trafic des TER augmente de 11 % d’ici à 2023 et de 5 % dès cette année 2021, alors que le coût forfaitaire versé par la Région à la SNCF baissera de 10 % dès 2021 et pour les années suivantes.

 

Une baisse significative de 10 % des coûts SNCF

« Cette convention est prévue pour s’appliquer sur une durée de dix ans, en parallèle de l’ouverture progressive du réseau régional à la concurrence à partir de 2024 et jusqu’en 2031 », indique Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire. « C’est l’ensemble des habitants des Pays de la Loire qui sont les gagnants de cet accord obtenu au terme de longues négociations. Et c’est la première fois qu’un compromis est trouvé avec une baisse significative de 10 % des coûts SNCF pour la circulation des trains. » Ainsi, en 2023, le coût forfaitaire versé par la Région à SNCF pour la circulation des TER sera inférieur à celui versé en 2020, et le nombre de trains circulant va augmenter.

 

Vers une ouverture à la concurrence

Pour Roch Brancour, vice-président de la Région en charge des transports, des mobilités et des infrastructures, cet accord est majeur : « Nous constatons déjà les bénéfices de notre choix politique d’ouvrir à la concurrence avant même sa mise en œuvre. Nous avons obtenu de SNCF qu’elle fasse des concessions qu’elle n’aurait jamais faite sans cette perspective. La concurrence permet effectivement de faire mieux avec moins d’argent public. Cela valide la décision de l’ouverture à la concurrence. Ce n’est plus un slogan. C’est du concret ! »

 

Une offre de trains renforcée

Depuis la fin de l’année 2020, le nombre de dessertes TER a augmenté pour mieux répondre aux besoins quotidiens des habitants des Pays de la Loire. Et l’offre de services va encore s’accentuer ! D’ici à la fin de l’année, elle progressera de 6 % par rapport à 2020. La convention prévoit également une trajectoire d’offre augmentée, notamment sur les axes Nantes – Cholet, Nantes – Angers et Nantes – Ancenis, découlant de la réalisation des travaux d’infrastructures (modernisation de la ligne Clisson – Cholet et réalisation du terminus technique d’Ancenis). Ainsi, la nouvelle offre vise à bénéficier aux voyageurs abonnés du quotidien tout en améliorant l’offre du week-end afin de répondre à des besoins plus occasionnels. Ces évolutions font également suite aux réflexions liées à l’étude de mobilité menée par la Région, où est apparue la nécessité de proposer davantage de services le week-end, notamment afin d’attirer de nouveaux voyageurs.

Consulter l’article

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email