dimanche 25 octobre 2020
9 octobre 2020

Pays de la Loire: la Région mobilisée pour le métier d’infirmier, augmentation de quota de places

Ce jeudi 8 octobre, Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire, était en visite à l’Institut de formation aux professions de santé du Centre hospitalier départemental de Vendée, pour échanger avec des étudiants infirmiers. A cette occasion, la présidente a réaffirmé la mobilisation régionale dans la lutte contre la faible densité de professionnels infirmiers constatée dans la Région.

Pays de la Loire, Région, Santé, métier, infirmière, formation

Une augmentation conséquente du quota de places de formations

Dans le cadre du plan de relance adopté en juillet dernier, la Région s’est en effet engagée pour garantirun appareil de formation solide maillant tout le territoire. L’augmentation de 40 places par année deformation représente un montant de dépenses de 1 million d’euros pour la Région qui accélère cet effort avec 2 millions d’euros supplémentaires pour déployer 80 nouvelles places en 1ère année d’études en février 2021 ; cette nouvelle mesure sera soumise au vote du Conseil régional lors de la prochaine session budgétaire des 15 et 16 octobre.

Au-delà du renforcement de la formation au métier d’infirmiers la Région s’est également engagée pouraméliorer les conditions de vie des étudiants :

  • Alignement des bourses sanitaires et sociales sur celles de l’enseignement supérieurpuis, prise en compte par la Région dès le 1er septembre 2020 de la décision d’indexation desbourses décidée par le Gouvernement en juillet 2020 dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution».
  • Remboursement des frais de déplacement des étudiants des instituts infirmiers en stagesur la base d’un aller-retour par jour (et non plus par semaine) depuis le 1er janvier 2020.
  • Limitation du reste à charge des étudiants infirmiers dans le public aux droits d’inscriptionannuels (177 € par année de formation).

Repères :

14 instituts de formation en soins infirmiers en Pays de la Loire avec 15 sites de formation.
Quota de 1350 places par année de formation porté à 1390 à la rentrée de septembre 2020 àl’occasion du Plan de relance adopté en juillet 2020 ; dont + 8 places à l’Institut de formation aux professions de santé de la Roche-sur-Yon.( soit 24 places au total sur 3 ans)
+ 80 places en Pays de Loire en février 2021, soumises au vote du Conseil régional les 15 et 16 octobre 2020

Une action régionale volontariste en matière de santé

« Au moment où l’épidémie regagne du terrain et que nos établissements de santé sont de nouveau sous tension, même si la Région n’a pas de compétence propre en matière de santé, j’ai décidé d’en faire un axe fort de notre action. La protection des habitants est ma priorité absolue et un enjeu essentiel sur lequel la Région se positionne en 1ère ligne. » rappelle Christelle Morançais.

Avec le plan de relance de 332 M€, la Région a accéléré son effort en matière de santé au-delà de mesures spécifiques en faveur des formations sanitaires et sociales régionales. Elle s’est engagée surla construction de 35 Maisons de santé Pluridisciplinaires d’ici la fin du mandat, le renforcement des aides à l’achat de matériel de pointe pour les hôpitaux mais aussi la création d’un fonds de soutien à latélémédecine et aux équipements numériques doté de 1 million d’euros à destination des établissements de santé prioritaires (EHPAD, Maisons de santé Pluridisciplinaires, etc.). Sur le territoire, la Région a ainsi attribué une aide pour accompagner la mise en œuvre d’un dispositifde Télémédecine dans 5 EHPAD du CCAS de la Roche-Sur-Yon pour améliorer l’accès aux soinsdes 419 résidents.

Consulter l’article

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email