lundi 26 octobre 2020
22 septembre 2020

Pays de la Loire: la Région et l’Agence régionale de santé valorisent le métier d’aide-soignant

Alors que ce lundi 21 septembre marquait l’ouverture des inscriptions à la sélection d’entrée en formation d’aide-soignant pour la rentrée de janvier 2021, Christelle Morançais, présidente du Conseil régional des Pays de la Loire et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’Agence régionale de santé des Pays de la Loire (ARS) ont présenté leurs actions pour valoriser le métier d’aide-soignant, sur le plateau des écoles et Instituts du CHU de Nantes.

Région, Pays-de-la-Loire, santé, formationParmi elles, le lancement d’une campagne de communication en Pays de la Loire. l’objectif est de susciter des vocations face à la forte érosion des candidatures constatées ces dernières années, alors que les besoins en formation et recrutement sont croissants, avec 1 800 postes à pourvoir par an.

Pour pallier une pénurie de professionnels, la Région et l’Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire, qui agissent tous les jours aux côtés des instituts de formation, des employeurs, des usagers et des professionnels, ont décidé d’amplifier leur action avec le lancement d’une campagne decommunication conjointe

Une action régionale volontariste pour protéger et soutenir les métiers d’aides soignants

« La Région est fortement engagée pour valoriser le métier d’aide-soignant et y consacre les moyens nécessaires chaque année, pour rendre attractifs les formations et les emplois qui y sont liés. Parmi les personnels de santé mobilisés, nous voulons protéger et soutenir les élèves et les professionnels aides-soignants qui ont œuvré avec cœur et responsabilité durant la crise sanitaire. C’est pourquoi, nous avons décidé d’agir, avec notamment :

  • la prise en charge des frais d’organisation des sélections d’entrée pour les rentrées de sep-tembre 2020 et janvier 2021 afin de faciliter l’accès aux personnes les plus modestes.
  • le versement, avec l’ARS, d’une aide exceptionnelle financée par l’Etat et la Région de 1000 €attribuée aux élèves aides-soignants pour les remercier de leur engagement pendant leurs stages auprès des équipes, des patients et des résidents (1923 bénéficiaires, dont 748 élèves aides-soignants).
  •  la création de 200 places de formation supplémentaires dès 2020
  •  la prise en charge du coût de la formation en rémunérant les stagiaires (demandeurs d’emploi),
  •   et aujourd’hui, le lancement d’une campagne de communication », précise Christelle Morançais. 

    La Région des Pays de la Loire sécurise également les parcours des jeunes et des demandeurs d’emploi avec une rémunération de 495 euros par mois, en complément de la gratuité des coûts de formation ; portant à 10 M€/an le soutien financier de la Région. Elle a également décidé de créer deux sessions de rentrée et de sortie de la formation, permettant aux employeurs de recruter en juillet et en décembre

 

Consulter l’article

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email