lundi 20 septembre 2021
17 mai 2021

Pays de la Loire: un nouveau Musée d’art moderne à Fontevraud

Un nouveau Musée d’art moderne ouvre ses portes le 19 mai 2021 au cœur de l’Abbaye Royale à Fontevraud (Maine-et-Loire). Sous l’appellation Musée de France, il abrite près de 900 œuvres issues de la donation exceptionnelle de Martine et Léon Cligman, confiée à la Région des Pays de la Loire.

Pendant plus de soixante ans, Martine et Léon Cligman ont rassemblé peintures, dessins, sculptures d’artistes des XIXe et XXe siècles, ainsi que des antiquités et des objets extra-européens, constituant ainsi une collection riche et originale. Le couple a fait une première donation à l’État de 600 de ces œuvres, signée au ministère de la Culture le 23 juillet 2018. Elle a fait l’objet d’une affectation à la Région, avec l’engagement pour les Pays de la Loire de créer un musée dans l’Abbaye Royale de Fontevraud.

Une nouvelle donation de près de 300 œuvres directement confiée à la Région a été signée le 17 juillet 2019, complétant le fonds du musée d’Art moderne de Fontevraud. La Région assume alors la responsabilité de conserver, de restaurer, d’étudier et d’enrichir la collection Cligman.

L’investissement financier en faveur du futur musée d’Art moderne de Fontevraud – Collections nationales Martine et Léon Cligman est porté par la Région des Pays de la Loire avec le soutien de l’État. Les époux Cligman ont par ailleurs mis en place un fonds de dotation pour soutenir l’installation et l’enrichissement de la collection.

Une collection d’art moderne riche de 900 œuvres

Henri de Toulouse-Lautrec, Edgar Degas, Maurice de Vlaminck, Albert Marquet, Kees Van Dongen, Robert Delaunay, Juan Gris, André Derain, Germaine Richier… Autant de noms qui ont marqué l’histoire de l’art et qui figurent parmi l’importante collection d’art moderne de Martine et Léon Cligman, constituée tout au long de leur vie.
La collection comprend notamment :

  • Plus d’une centaine de peintures des XIXe et XXe siècles, de Camille Corot à Toulouse-Lautrec, de Robert Delaunay, Juan Gris, Georges Rouault à Chaïm Soutine, Jean Fautrier ou Bernard Buffet.
  • Près de 300 œuvres sur papier, dont plusieurs encres avantgardistes d’Ivan Puni, des dessins maniéristes de Roger de La Fresnaye et les 36 illustrations originales pour le Satyricon de Pétrone par André Derain.
  • Des sculptures d’Edgar Degas, d’André Derain et surtout, un ensemble remarquable de quatorze œuvres de Germaine Richier.
  • 88 spectaculaires verreries de Maurice Marinot.
  • Des objets antiques et extra-européens (mésopotamiens, égyptiens et cycladiques, africains, océaniens, asiatiques et amérindiens), parmi lesquels plusieurs œuvres remarquables comme une figure féminine de reliquaire Fang, des birdstones américains, une statuette olmèque, un tapa mélanésien.
Agrandissement de l'image
© RPDL / P. Chabot – Les beaux matins

Ce musée permettra de plonger dans l’esprit et le regard original des collectionneurs à travers un parcours inattendu proposant des dialogues, des confrontations et des associations entre des œuvres des avant-gardes européennes (XIXe et XXe siècles) et des objets extra-européens.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email