vendredi 03 décembre 2021
2 novembre 2021

Pays de la Loire: découvrez le futur navire cargo Insula Oya III

navire, Cargo Insula Oya, Pays de la Loire, RégionLe 25 octobre, la Région des Pays de la Loire a présenté aux habitants de l’Ile d’Yeu le futur navire cargo Insula Oya III. Ce nouveau bateau sera plus moderne, plus écologique, plus rapide et apportera une meilleure qualité de service aux voyageurs.

Objectif : répondre à l’évolution des besoins sur les prochaines décennies, en fret et en transport de passagers, tout en étant plus respectueux de l’environnement. Il sera livré fin août 2022, et sera exploité quotidiennement par la Compagnie Yeu Continent.

Un impact environnemental réduit

Actuellement en cours de construction à Concarneau et à Lorient par le chantier Piriou en partenariat avec le bureau d’étude nantais Stirling Design International qui en a réalisé les dessins, le futur INSULA OYA III sera équipé de filtres SCR sur les lignes d’échappement, pour réduire très significativement les émissions de Nox/Sox (oxydes d’azote et de soufre).
Pour la première fois dans l’Ouest sur un ferry de transport public de cette dimension, le navire bénéficiera d’une alimentation électrique à quai (cold ironing) qui permettra de réaliser toutes les opérations commerciales à quai en mode électrique, sans émission de CO², bruits ou fumées.
Dès sa conception, le navire a été pensé pour intégrer une éventuelle remotorisation utilisant une énergie plus verte.

Une offre de service améliorée

Les caractéristiques de ce nouveau navire de 55m de long et 13m de large permettent de garantir une offre de service de qualité, grâce à une capacité plus importante et une vitesse accrue (15 noeuds) réduisant la traversée à un heure, un meilleur confort, ainsi qu’un volume augmenté pour le transport de fret. Un soin tout particulier est apporté aux aménagements, au design et à la capacité d’emport de fret de ce nouveau navire. Moderne et performant, il remplacera fin août 2022 l’actuel Insula Oya II, construit en 1981.

Financement du projet

La Région bénéficie pour la construction de ce navire, d’un coût de 26,3 M€ TTC, d’une aide de 9 M€ de l’État, dans le cadre du Plan de Relance au travers de la Dotation Régionale d’Investissement. Le Département de la Vendée assure la maîtrise d’ouvrage des infrastructures portuaires pour permettre le branchement électrique à quai du navire et la reconfiguration des passerelles.

« Depuis 2019, nous avons travaillé en étroite concertation avec les parties prenantes pour concevoir un navire qui réponde au mieux aux besoins de ceux qui l’empruntent en premier lieu : les habitants de l’Ile d’Yeu. Nous avons souhaité proposer un équipement moderne, confortable, fiable, en phase avec les exigences environnementales, et avec une motorisation évolutive dans les années à venir. » — Christelle Morançais, Présidente de la Région des Pays de la Loire

Consulter l’article

 

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email