lundi 26 juillet 2021
6 juillet 2021

Pays de la Loire: création d’un groupe d’experts régionaux pour répondre aux enjeux climatiques

Inondations, hausse des températures, élévation du niveau marin, … Les dérèglements climatiques ont un impact direct sur nos territoires et leurs habitants. Engagée en matière de lutte contre le changement climatique, la Région des Pays de la Loire s’appuie sur le travail d’experts en créant un GIEC régional.

climatiques, climat, biodiversité, Région, Pays-de-la-LoireÀ l’horizon 2050, en raison des changements climatiques en cours et à venir, la France sera confrontée à une augmentation du nombre d’épisodes pluvieux intenses, à des épisodes caniculaires plus fréquents, à l’augmentation du niveau des mers… Les conséquences pour les territoires seront multiples. Pour y faire face et en limiter les impacts, la Région des Pays de la Loire a inscrit l’atténuation et l’adaptation au changement climatique comme priorité régionale dans sa Feuille de route sur la transition écologique , adoptée en 2018. Parmi les actions mise en œuvre par la Région :  la création d’un GIEC, groupe interdisciplinaire d’experts sur les évolutions climatiques (GIEC), composé de 20 chercheurs, climatologues, universitaires… et installé le 6 octobre 2020.

Mission : préciser les impacts du changement climatique

Ces deux dernières années, une étude régionale a permis d’établir un état des lieux des connaissances, révélant les évolutions récentes et proposant une projection de l’évolution attendue d’ici à 2050. Parmi les enseignements, il ressort que :

  • la température moyenne a augmenté de 1,2 à 1,8°C sur les 60 dernières années et devrait encore augmenter de 1,5°C d’ici 2050
  • le niveau de la mer, qui a augmenté de plus 3 cm entre 1993 et 2014, devrait continuer de monter (+ 40 à 100 cm d’ici 2100)
  • la superficie des zones affectées par la sécheresse a été multipliée par 3 en Pays de la Loire.

Le groupe d’experts scientifiques a ainsi pour mission de préciser  les impacts du changement climatique en Pays de la Loire notamment en matière socio-économique et d’émettre des propositions d’atténuation et d’adaptation aux évolutions climatiques.

Composition

Le GIEC ligérien est présidé par Virginie Raisson-Victor, présidente du Lépac, laboratoire d’études géopolitiques et prospectives. Elle est accompagnée dans cette mission par Florence Habets (École normale supérieure, CNRS), et Jean-Louis Bertrand (ESCAA) en tant que vice-présidents. Hervé Le Treut, climatologue (Université Paris VI), est expert associé au GIEC ligérien. 16 autres experts issus d’horizons différents (géographie, hydrologie, géologie, littoral, urbanisme, économie, psychologie, droit…) composent ce groupe.

Dans le cadre du partenariat régional avec le Comité 21 Grand Ouest, ce dernier assure la coordination et l’animation des travaux du GIEC ligérien afin d’aboutir à une première production d’ici début 2022 à destination de l’ensemble des acteurs du territoire.

Consulter l’article

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email