lundi 12 avril 2021
10 mars 2021

Pays de la Loire: cap vers la persévérance scolaire

décrochage, jeunes, éducation, formation, Région, Pays de la LoirePlusieurs moyens existent pour aider les jeunes à trouver leur voie. Un travail préventif mené avant le décrochage est à la fois essentiel, et efficace. La Région y participe et soutient différentes actions ciblées en Pays de la Loire.

Chaque année, près de 6 000 jeunes, âgés de 16 à 24 ans, sont concernés par un possible décrochage scolaire. « Sans diplôme, ces jeunes sont le plus souvent des scolaires en prédécrochage, des apprentis en rupture de contrat, des jeunes sortis depuis plusieurs mois du système », explique Philippe Barré, conseiller régional délégué au décrochage scolaire. Les Régions étant compétentes, depuis la loi du 5 mars 2014, en matière de lutte contre le décrochage scolaire, les Pays de la Loire ont adopté, en mars 2017, le Plan “Nouvelle chance pour les décrocheurs”, puis, en juin 2019, un plan régional pour l’orientation tout au long de la vie.

 

Retrouver un cap à suivre

Trois ans après le vote de ce Plan “Nouvelle chance pour les décrocheurs”, la Région poursuit son objectif de ne laisser aucun jeune sur le bord du chemin. Elle propose différents dispositifs d’animation aux établissements, en s’appuyant notamment sur un réseau de 15 plateformes de suivi et d’appui aux décrocheurs. « Ce travail collaboratif associe la collectivité régionale, le Rectorat et tous les acteurs concernés comme les centres d’information et d’orientation, les Missions locales », explique Isabelle Collin, qui assure le suivi des élèves en décrochage au lycée Rosa-Parks de La Roche-sur-Yon (85). « Au sein de notre établissement, nous proposons à des jeunes élèves, qui se sont retrouvés sans solution scolaire, un cursus adapté axé sur la voie professionnalisante, avec une place importante accordée aux stages en entreprises. » Et les résultats sont là. Noémie, Lucas, et leurs camarades, ont, en quelques mois, trouvé une voie, un cap à suivre, pour se former et accéder à un métier.

 

Accompagner pour trouver sa voie

« Les actions innovantes pour les jeunes en difficultés que la Région soutient permettent de prévenir le décrochage », insiste Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire. « L’enjeu est de repérer suffisamment tôt les élèves les plus fragiles, d’évaluer les difficultés liées aux apprentissages, à l’orientation, et d’insuffler des actions d’accompagnement ciblées. » À moyen terme, ces dernières s’avèrent très efficaces sur la persévérance scolaire. À l’image du travail mené au sein du lycée polyvalent Robert-Garnier à La Ferté-Bernard (72), au sein duquel plusieurs démarches sont menées de front : « complexe, l’année scolaire passée et celle actuelle ont aggravé certaines fragilités scolaires. Beaucoup d’élèves n’ont pas suivi le rythme imposé par les apprentissages à distance », explique Aija Jolivad, référente “persévérance scolaire” de l’établissement. « Les financements de la Région nous ont aidés à mettre en place des séances de tutorat individualisé, des interventions de spécialistes en classe, et même l’acquisition de vélos électriques, afin que les élèves des filières professionnelles puissent se rendre sur leur lieu de stage plus facilement. Toutes ces mesures participent à faciliter la persévérance scolaire des élèves, gage de réussite pour leur avenir. »

Consulter l’article

 

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email