25 janvier 2021

Occitanie: l’industrie “verte” sécurise l’emploi en Lozère

Occitanie, région, Lozère, industrie, acier, ArcelorMittalÀ Saint Chély d’Apcher en Lozère, l’usine Arcelor Mittal Méditerranée va produire de l’acier haut de gamme pour l’automobile électrique. Un projet d’investissement de plus de 13 M€ fortement accompagné par la Région, mobilisée pour l’emploi et le « Pacte Vert ».

C’est un projet ambitieux et innovant de production d’acier pour l’automobile électrique dont il était question ce mardi 19 janvier à l’usine Arcelor Mittal Méditerranée de Saint Chély d’Apcher. Le plus grand employeur industriel de Lozère, avec 200 salariés, signait un accord avec la Société d’économie mixte d’équipement pour le développement de la Lozère (Selo), clé de voûte du projet d’investissement de 13,3 M€. Pour fabriquer de nouvelles générations d’acier pour l’électromobilité, Arcelor Mittal Méditerranée a besoin d’agrandir de 500 m² le bâtiment existant et d’améliorer ses lignes de décapage et de laminage à froid. Il envisage aussi la production d’hydrogène et une centrale photovoltaïque. L’industriel fait le pari de l’avenir : le marché de l’e-mobilité pourrait passer de 8% à 60%, voire à 80%, du chiffre d’affaires dans les cinq ans.

Engagée dans son Pacte Vert, La Région accompagne ce grand projet qui « fixe » les emplois à Saint-Chély d’Apcher. Elle a approuvé en décembre 2020 la participation de l’agence régionale ARAC au capital de la future société de projet aux côtés de 16 investisseurs privés lozériens. En outre, la Région garantira les emprunts (à hauteur de 3,5 M€) aux côtés de Bpifrance et de la communauté de communes. La Région accompagne de nombreuses entreprises lozériennes : elle a soutenu les projets de 1 425 entreprises pour 20 M€ depuis 2016. Face à la crise Covid-19, 1 095 ont reçu des aides d’urgence.

ARAC et Ad’Occ, des agences très actives

Impliquée aux côtés des investisseurs privés lozériens, l’agence régionale de l’aménagement et de la construction ARAC permet au projet d’Arcelor Mittal Méditerranée de se boucler financièrement. L’agence ARAC a une forte actualité début 2021 puisqu’elle «  porte  » aussi pour la Région cinq nouveaux outils de développement économique  : Agence régionale des investissements stratégiques, foncière agricole, foncière des Pyrénées, dispositif Foccal de soutien à la restructuration de commerces et sociétés artisanales, ainsi que l’opérateur Eviter-Réduire-Compenser pour faire le lien entre biodiversité et l’économie agricole.

De leur côté, les 180 collaborateurs de l’agence régionale de développement économique Ad’Occ accompagnent les entreprises d’Occitanie au quotidien, de la création à la transmission-reprise, de l’innovation à l’international, et s’attachent au développement des filières stratégiques et d’avenir. Active sur tout le territoire, Ad’Occ dispose d’une équipe à Mende, au sein du Pôle Lozérien d’Économie Numérique. Ad’Occ est notamment avec le RésO Innovation l’organisateur des rencontres de l’innovation «  Occitanie Innov  » qui seront à suivre en ligne jeudi 4 février.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email