dimanche 17 janvier 2021
25 novembre 2020

Occitanie: de nouveaux outils pour consolider la filière aéronautique

Après le Plan de relance pour l’aéronautique et le spatial adopté mi-juillet, la Région prend de nouvelles mesures pour sauvegarder cette filière d’excellence et ses emplois. Des outils financiers et des appels à projets aideront les entreprises d’Occitanie à passer le cap de la crise et préparer l’avenir.

Filière d’excellence d’Occitanie, la filière aéronautique et spatiale traverse une zone de turbulences. Nombre d’entreprises sont fragilisées par la crise liée au Covid-19 et une vingtaine de Plans de sauvegarde de l’emploi menacent 5 000 emplois. Auteur d’un Plan de relance en juillet, la Région présente ses nouvelles mesures de soutien ce mardi 24 novembre, avec le pôle de compétitivité Aerospace Valley, le groupement d’industriels Gifas et les chambres de commerce. Pour orienter au mieux les chefs d’entreprises, le nouvel espace Aéronautique du portail « Hub Entreprendre Occitanie » guide vers les contacts et les outils adaptés.

La Région a bâti en juillet un Plan de relance régional de 100 M€, rappelle Carole Delga. Aujourd’hui, il faut aller encore plus loin, avec des mesures nouvelles pour le maintien des emplois, des compétences, et la résilience de cette filière qui fait la fierté de l’Occitanie. L’aéronautique représente 40% de l’emploi industriel régional. Nous devons travailler collectivement pour redonner une vision à long terme à cette industrie et sortir plus forts de la crise.

 

Des outils financiers pour consolider les entreprises

Le « Pass Relance Aéronautique - Aérospatial » aidera les entreprises à se diversifier et à améliorer leurs performances

Le « Pass Relance Aéronautique – Aérospatial » aidera les entreprises à se diversifier et à améliorer leurs performances

En décembre, la Région lance le « Pass Relance Aéronautique – Aérospatial  » : des subventions d’investissements seront accordées à des entreprises jusqu’à̀ 500 salariés cherchant à se diversifier et à améliorer leurs performances.

Début 2021, un fonds «  Impulsion » de 50 M€ associera la Région, Bpifrance, des banques régionales et des industriels comme Airbus. Confié au gestionnaire IRDI Soridec, Impulsion veut faire rebondir des PME et entreprises de taille intermédiaire fragilisées par la crise.


Début 2021 encore, la création de l’Agence régionale pour les investissements stratégiques (ARIS) mobilisera 30 M€ avec la Banque des Territoires et les banques régionales. Elle investira dans des sociétés de projets avec des industriels. « Nous discutons déjà avec trois entreprises aéronautiques », note Carole Delga.

Cap sur l’avion « vert »

La Région aide les sous-traitants aéronautiques à avancer sur la continuité numérique, la cybersécurité et l'impact environnemental

L’avion « vert » neutre en carbone, connecté et digital, est un enjeu majeur. La Région aide les sous-traitants aéronautiques à avancer sur la continuité numérique, la cybersécurité et l’impact environnemental.

Début 2021, la Région lancera avec Aerospace Valley un appel à manifestation d’intérêt de 10 M€ pour des démonstrateurs d’avions « verts » de petite capacité.

À Toulouse, la future « Maison de la Formation aéronautique et spatiale Jacqueline Auriol » va intégrer un centre d’accélération vers l’industrie du futur : usine-école, espaces pour les entreprises, les organismes de formation et la transformation digitale. La Région a mis 13 M€ dans le bâtiment qui sera livré mi-2021.


La Région appuie aussi la création du plus grand centre d’Europe de recherche, d’essai et d’innovation technologique sur l’hydrogène vert à Francazal à l’horizon 2024. Ce technocentre de 40 M€ verra la collaboration sur les moteurs à propulsion hydrogène du Cnrs, de l’Université́ de Toulouse, de l’Onera, de laboratoires de recherche, de Safran, Airbus…

Coordination avec les acteurs aéronautiques

Auteur d'un Plan de relance en juillet, la Région a présenté ce mardi ses nouvelles mesures de soutien

Auteur d’un Plan de relance en juillet, la Région a présenté ce mardi ses nouvelles mesures de soutien Crédits : Lydie Lecarpentier

Pour bâtir son soutien, la Région travaille avec les principaux acteurs du secteur. Premier pôle de compétitivité mondial de la filière, Aerospace Valley anime un réseau de 825 membres. Le Gifas, qui réunit 400 entreprises en France, a monté une task force de gestion de crise, qui pilote des actions en faveur des trésoreries, de la digitalisation et de l’avion de demain. Sans oublier les actions de proximité des chambres consulaires et de l’agence régionale de développement économique Ad’Occ, qui accompagne les projets d’investissement, innovation et export des entreprises aéronautiques d’Occitanie.

Le Plan de relance régional en actions

Le Plan de relance de 100 M€ adopté en juillet veut maintenir les compétences, limiter les suppressions d’emplois et les défaillances, accompagner les diversifications et consolidations, travailler sur l’avion du futur. La Région prévoit d’engager 21,6 M€ auprès des acteurs de l’univers aéronautique et spatial d’ici fin 2020. Les outils répondent aux besoins : « Former plutôt que licencier » concerne déjà 29 entreprises aéronautiques et 300 salariés. 25 entreprises aéronautiques bénéficient des dispositifs «  RH ». Une trentaine d’industriels de secteurs qui recrutent adhèrent à l’outil de formation et de reconversion « Passerelles Industries », opérationnel depuis octobre.
A noter que la Région accompagne la mutation de la filière aéronautique d’Occitanie depuis ses années : 4 plans ADER ont mobilisé en 20 ans près de 350 M€.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email