dimanche 04 décembre 2022
1 juillet 2022

Occitanie : Cap vers la neutralité carbone et la souveraineté énergétique en dix mesures

La Région Occitanie engage 10 mesures prioritaires pour rendre son modèle énergétique durable. Objectifs : atteindre la neutralité carbone et la souveraineté énergétique. La Région à énergie positive (Repos) couvrira 100 % des besoins en énergie des secteurs de l’économie régionale.

Occitanie, neutralité carbone, souveraineté énergétique

Mobilité, souveraineté énergétique, participation citoyenne… La Région Occitanie renouvelle son ambition de devenir première région à énergie positive (Repos) et engage un changement de modèle énergétique, à travers 10 mesures. Zoom sur les principaux changements qui vont être impulsés.

Rendre la mobilité accessible à tous

Premier enjeu de la stratégie, la mobilité. Pour anticiper la fin de la vente de véhicules thermiques neufs en 2035 votée par le Parlement européen, et l’instauration des Zones à faibles émissions (ZFE) dans les métropoles, la Région renforce ses aides à l’achat de véhicules propres et accélère l’implantation de bornes de recharge électrique. Objectif : rendre plus accessible le véhicule électrique et encourager son utilisation. Parmi les mesures, le renforcement de l’Éco-chèque mobilité pour l’étendre aux véhicules neufs et le rendre accessible aux entreprises artisanales d’Occitanie, la mise en place d’un système de fidélisation sur les trains liO pour les seniors, le déploiement d’infrastructures cyclables avec le Plan Vélo, ou encore l’éco-chèque réparation vélo.

La Région porte également le projet innovant Flexitanie, avec Ad’Occ, l’ADEME et le groupe EDF, reposant sur la technologie Vehicle-to-Grid : utiliser les batteries des véhicules électriques en stationnement pour stocker de l’énergie et pour alimenter d’autres véhicules, ou un bâtiment. L’installation de 50 bornes bidirectionnellespour des flottes de véhicules professionnels et 100 bornes intelligentes sont prévues. Enfin, 5 000 bornes supplémentaires seront déployées.

Efficacité énergétique des entreprises

Autre enjeu environnemental, économique et de souveraineté pour la Région, l’efficacité énergétique des entreprises, qui subissent de plein fouet l’envolée des coûts de l’énergie. Deux solutions directement applicables sont déployées : la création d’un Pass efficacité énergétique (diagnostic énergétique et évaluation des économies potentielles), et le financement de travaux dans les entreprises des secteurs industriels et tertiaire, et ceux menés par les collectivités locales.

Agir en exemplarité

Pour montrer l’exemple, la Région s’engage dans l’accompagnement de ses agents face à la crise énergétique. Concrètement, l’accent est mis sur la réduction de la consommation énergétique du parc immobilier, via la rénovation et le recours à des énergies propres (géothermie, bois, etc.), et sur le verdissement du parc automobile, via l’achat de véhicules électriques ou hybrides rechargeables notamment.

 

Participation citoyenne

Pour garantir l’acceptabilité des projets d’EnR, la Région implique les citoyens avec le lancement d’un fonds pour le financement des projets EnR citoyens, et poursuit son soutien à l’émergence de sociétés locales coopératives et citoyennes de production d’EnR. Aujourd’hui, 25 projets sont en fonctionnement, rassemblant plus de 50 collectivités et 5 000 citoyens actionnaires. L’objectif est de mobiliser 100 000 citoyens dans près de 500 projets.

Les jeunes auront également voix au chapitre avec l’organisation, fin 2022, des premières Assises régionales de la jeunesse, point de départ d’une année 2023 rythmée par des échanges et des concertations sur les thèmes de la transition énergétique et du changement climatique.
Enfin, pour assurer aux ménages un accès aux informations et aux solutions de financement, la Région accentue son dispositif Rénov’Occitanie, complétant les 31 guichets par un numéro vert unique.

Agrivoltaïsme et biométhane

Pour garantir la souveraineté énergétique du territoire, la Région soutient le développement de l’agrivoltaïsme, et la relance du solaire thermique, couvrant 100 % de nos besoins d’eau chaude en période estivale. La Région accompagne également le biométhane, avec pour objectif d’atteindre une production régionale de 20 % de la consommation régionale de gaz d’ici 2030, ou encore la thalassothermie et l’éolien en mer.

 

S’appuyer sur les engagements de l’État

Pour accélérer sur la voie de la transition énergétique, la Région a identifié plusieurs sujets dont l’avancée dépend des décisions de l’État, ce dernier détenant plusieurs leviers. Parmi eux, l’ouverture à la concurrence des concessions hydroélectriques, le développement de l’autoconsommation photovoltaïque via des primes fixes et des modalités juridiques plus précises, le maintien du rythme de développement de l’éolien terrestre et l’accentuation de l’éolien flottant en Méditerranée, ou encore le soutien au déploiement d’un réseau de transport d’hydrogène pour sécuriser l’approvisionnement et accentuer les usages de la filière.

Une ambition affichée dès 2016

En 2016, la Région Occitanie s’engage pour devenir la première Région à Énergie Positive (Repos)d’ici à 2050. Elle se concerte en 2017, avec 120 experts pour définir la trajectoire à suivre. S’ensuit une campagne de sensibilisation et de mobilisation des citoyens et acteurs du terrain, puis une concertation auprès des collectivités en 2018. La Région amplifie aujourd’hui son action, pour renforcer la souveraineté et la résilience de l’Occitanie face aux chocs énergétiques et climatiques. Justice sociale, développement économique et résilience du territoire restent les piliers de la stratégie.

Consulter l’article

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email