vendredi 27 janvier 2023
24 janvier 2023

Occitanie : Un budget 2023 engagé pour les habitants et le climat

Habitants, climat, occitane,Avec 3,63 milliards d’euros de budget pour 2023, la Région Occitanie s’arme pour relever plusieurs défis : création d’emplois, souverainetés industrielle, énergétique, sanitaire et alimentaire, mobilités, promotion des savoirs, sport et culture… La transformation des modèles s’accélère, sur fond d’inflation.

Avec un budget 2023 de 3,63 milliards d’euros, et un investissement en progression, la Région s’arme pour « redonner confiance et espoir », déclare Carole Delga, présidente. « C’est un budget solide : combat contre l’isolement par l’éducation, la culture et les transports, décloisonnement des territoires en rapprochant les services (transports, santé, commerce, artisanat…)».

Un budget vert, avec 34 % de l’action régionale favorable au climat

En 2021, l’Occitanie a été la première Région à annexer un « Budget Vert » à ses documents. En clair, il s’agit d’une démarche d’évaluation du budget, en classant les dépenses de la collectivité selon leur impact environnemental. Entre 2021 et les prévisions de 2023, la Région fait un bond, passant de 25,8 % de dépenses classées « favorables » ou « très favorables », à 34,4 %. L’an prochain, 92 % des dépenses seront « très favorables », « favorables » ou « neutres » pour le climat. Les dépenses « défavorables » ne représenteront que 7 % des dépenses.

 

Plus d’emplois, moins de carbone

La nouvelle Stratégie régionale pour l’emploi, la souveraineté et la transformation écologique (SRESTE) comprend 40 actions de transformation des modèles, « avec le choix volontariste de concilier économie et écologie », souligne Carole Delga. De nouvelles aides à destination des entreprises vont ainsi être lancées pour 2023, notamment le Pass « Transformation écologique » pour aider les petites entreprises à investir afin de réduire leur facture énergétique, le Contrat « Stratégique, souverain, structurant » pour les projets d’investissement important ou le Pass « Économie de proximité »pour soutenir les entreprises des secteurs du commerce essentiel de proximité, les circuits courts et les boutiques de producteurs. En matière d’agriculture, les Contrats d’Agriculture Durable (CAD) accompagneront des projets de transition portés par les agriculteurs. Objectif : 10 000 contrats d’ici 5 ans. La nouvelle Foncière agricole aidera à l’installation et au renouvellement agricole, avec l’ambition de porter 40 à 50 projets chaque année.

 

Formation professionnelle : priorité aux publics éloignés de l’emploi

Dans le domaine de la formation professionnelle, le nouveau Plan Régional de Formation (PRF) 2023-2026 donne la priorité aux publics éloignés de l’emploi. Il financera la formation de 35 000 demandeurs d’emploi. L’innovation pédagogique est renforcée par le volet expérimentation du dispositif Innov’Emploi. Pour lever les freins à l’emploi et rendre attractifs les métiers en tension, la Région consolide le déploiement de son Pacte pour l’embauche et ses 40 mesures dont l’Aide à la Garde d’Enfants (AGE), l’Aide à la mobilité, ainsi que le Revenu Écologique Jeunes (REJ). L’ambition est d’inciter les jeunes à s’engager dans une formation ou reprise/création d’entreprise de la filière verte.

Les actions en faveur de l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation sont renforcées à travers le soutien aux 15 « Défis clés » (hydrogène vert, biothérapies…). La Région mobilise également des financements pour les Villes universitaires d’équilibre.

 

Rénovation thermique et orientation

Outre la construction et la restructuration de lycées, ces établissements feront l’objet de rénovation énergétique, avec 215 millions d’euros investis d’ici à 2027. Un plan exceptionnel géothermie et photovoltaïque sera dévoilé en fin d’année.

Autre enjeu majeur de la transformation de l’Occitanie : une meilleure orientation scolaire, pour lutter contre les déterminismes sociaux et territoriaux. L’organisation de salons dédiés, l’appui des trois Maisons de l’orientation et le déploiement d’actions spécifiques étofferont l’offre de services en 2023.

Culture et sport ne sont pas oubliés. La nouvelle stratégie culturellese poursuit, avec un plan de soutien aux langues et cultures occitane et catalane. Côté sport, une nouvelle stratégie sera mise en œuvre, avec, parmi les projets la réhabilitation et l’extension de la base nautique Adrien-Hardy à Beaucaire (30), l’organisation des Championnats d’Europe de judo et la Coupe du Monde de rugby, ou encore l’accompagnement du sport scolaire et la 7e édition du Sport Up Summit.

 

Mobilité : nouvelle convention avec SNCF Voyageurs

Réouvertures et création de lignes TER et TGV (Grand Projet Ferroviaire du Sud-Ouest et Ligne nouvelle Montpellier-Perpignan), relance du fret ferroviaire, modernisation et amélioration du réseau… Le Plan Rail est au cœur de la décarbonation des mobilités. En 2023, cinq nouvelles lignes feront l’objet d’études et les travaux de la ligne Montréjeau-Luchon démarreront. Le fret ferroviaire sera également soutenu, avec des études pour le transfert de la ligne Auch-Agen et la ligne Tarbes-Bagnères de Bigorre. Une nouvelle convention entre la Région et SNCF Voyageurs sera conclue en 2023, avec maintien de la tarification (dispositifs « +=0 », « +=- », etc.). Concernant les transports scolaires et les lignes régulières, 2023 sera rythmée par l’amélioration du réseau, le verdissement de la flotte de véhicules et la circulation commerciale des premiers trains hybrides.

 

Cap sur la santé du quart d’heure

La Région consolide son engagement pour la santé du quart d’heure. Objectif : le recrutement d’une soixantaine de professionnels de santé en 2023 et l’ouverture d’une dizaine de centres de santé par an. La reconstruction de trois centres hospitaliers publics (Millau, Auch et Montauban) est programmée, ainsi que le soutien de projets de maisons et centres de santé.

Pour attirer les jeunes, 1 686 places en formations paramédicales et sociales ont été ouvertes pour l’année scolaire 2022-2023, et 6 nouveaux sites de formation verront le jour. L’appel à projets « Génération santé », qui soutient les projets associatifs développant les réflexes de prévention santé chez les jeunes, se poursuit.

 

Transformation écologique et ressource en eau

L’urgence climatique et la crise de l’énergie donnent raison à la stratégie Repos de la Région. Les outils sont là : Rénov’Occitanie, et le plan Hydrogène vert, avec les premières opérations du projet européen « Corridor H2 ». 2023 verra également se concrétiser plusieurs opérations liées à la réduction des déchets et à la préservation de la biodiversité, avec entre autres le plan régional pour lutter contre la pollution plastique ou le plan Nature régional « NOE ».

Enfin, alors que les épisodes de sécheresse vont s’intensifier, la Région promeut les économies d’eau et la protection des milieux aquatiques, et préserve la qualité de l’eau via le développement du réseau hydraulique régional.
Avec 1,5 million de personnes résidant en zone inondable, le risque inondation est majeur. Pour le réduire, la Région soutient les projets de prévention et pourra mobiliser son Fonds de solidarité catastrophes naturelles. Une concertation, en cours, définira les grands axes du nouveau Plan Régional de l’eau.

 

Plus de 1,3 milliard d’euros d’investissement

  • Budget 2023 : 3,63 milliards d’euros
  • Trois premiers postes : Transports et infrastructures (960 millions d’euros), Économie, emploi et formation professionnelle (518 millions d’euros), Éducation, orientation et jeunesse (387 millions d’euros).
  • 1,35 milliard d’euros d’investissement
  • 1re Région pour l’investissement par habitant
  • + 30 % d’investissement depuis 2019

Consulter l’article

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email