dimanche 25 octobre 2020
20 mars 2020

Occitanie : des actions sur-mesure pour préserver les entreprises et les salariés

Face à la crise sanitaire, la Région met en place des mesures fortes pour aider au maximum les entreprises et les salariés impactés. Elle collabore étroitement avec l’ensemble des acteurs pour sauvegarder l’économie de la région, que ce soit au niveau national ou local.

Pour soutenir les entreprises et protéger les emplois, l’union fait la force. La Région multiplie depuis le début de la crise sanitaire les échanges avec l’Etat, les départements, les banques, les organisations professionnelles…

Nous devons tout faire pour protéger au maximum nos entreprises et leurs salariés. J’ai des échanges quotidiens avec les acteurs économiques de l’Occitanie qui confirment la nécessité d’agir vite et fort, déclare Carole Delga

JPEG - 169.6 koEn complément du fonds de solidarité annoncé par l’Etat, elle propose que les Régions apportent immédiatement 250 millions d’euros supplémentaires et que le seuil des entreprises éligibles passe de 70% de perte de chiffre d’affaires à 40%. Des mesures complémentaires sont prévues pour les entreprises du secteur agro-alimentaire et du BTP ou encore un fonds de secours pour le secteur associatif, sportif et culturel. Enfin, Carole Delga a, une nouvelle fois, demandé au Premier Ministre l’exonération, et non report des cotisations sociales et patronales des entreprises durant les mois de crise liés à la pandémie.

Des aides régionales renforcées pour accompagner et protéger les entreprises

Nos aides sont simples, accessibles à tous et répondent aux difficultés immédiates, notamment de trésorerie, quelle que soit la taille de l’entreprise ou de l’activité économique, déclare Carole Delga

Un numéro vert dédié aux entreprises : le 0800 31 31 01

Le 0800 31 31 01, numéro vert dédié aux entreprisesAfin de guider les entreprises vers l’aide la mieux adaptée à leurs difficultés, la Région a mis en place un numéro d’appel unique et gratuit, le 0800 31 31 01. Les équipes de la Région répondent aux questions des chefs d’entreprises, leur expliquent les démarches à suivre et les orientent vers le bon interlocuteur.

13 millions d’euros pour soutenir la trésorerie des entreprises

La Région renforce le dispositif massif de 300 milliards d’euros de garanties de trésorerie annoncé par le Gouvernement. Ainsi, un chef d’entreprise qui a besoin d’un prêt pourra compter sur BPI France pour le garantir. Pour cela, il peut s’adresser à sa banque ou à BPI France directement.

JPEG - 112.7 koAvec BPI France, elle lance également le dispositif de Prêt Rebond Occitanie : un prêt à taux 0%, dont les remboursements peuvent être différés pendant 2 ans puis échelonnés. Le montant du prêt, de 10 000 € à 300 000 €, permet en parallèle un prêt bancaire du même montant. Il s’adresse aux PME à partir d’un an d’existence (avec un bilan), pour financer des besoins en fonds de roulement (BFR), des dépenses immatérielles ou encore des investissements matériels à faible valeur de gage.

Numéro vert BPI France : 09 69 370 240

La Région gèle les avances remboursables pour le 1er semestre

Afin de préserver les entreprises, la Région a décidé de geler tous les remboursements d’avances, soit 60 M€ d’encours actuellement. Les remboursements ne seront pas demandés aux entreprises jusqu’à la fin du premier semestre 2020.

La Région soutient ses prestataires et ses entreprises partenaires

Pour limiter l’impact de sa baisse d’activité sur ses prestataires, la Région a pris plusieurs engagements :

  • Tous les paiements en cours seront honorés dans les meilleurs délais. La Région a mis en place un plan de continuité du service public mettant la priorité sur les paiements et l’aide aux entreprises.
  • Aucune pénalité de paiement ne sera demandée aux entreprises en marché avec les services régionaux en cas de retard ou de livraison incomplète.
  • Les acomptes versés pour les manifestations reportées seront maintenus voire augmentés.
  • L’ensemble des entreprises hébergées dans les bâtiments régionaux est exonéré de loyers pour les trois prochains mois (pépinières d’entreprises, Réalis, La Cité…).
  • Les entreprises de transport routier scolaire impactées par la suspension des services liO seront soutenues par la Région afin d’éviter la mise en œuvre de chômage partiel. Les services non exécutés par les transporteurs régionaux seront rémunérés sur l’intégralité des charges fixes intégrant notamment les salaires.
Partager cet article :

About souakla

  • Email