dimanche 01 novembre 2020
12 mai 2020

Occitanie : pour relancer l’économie, la Région renforce ses aides aux entreprises

De nouvelles aides renforcent les premières mesures de soutien aux entreprises adoptées début avril dans le « Plan d’urgence sanitaire, économique et solidaire ». Le « Fonds de solidarité Occitanie Volet 2 Bis » va toucher plus d’entreprises et le fonds L’Occal appuiera à partir de juin la relance de la consommation régionale.

Alors que tous les départements d’Occitanie sortent ce 11 avril du confinement, la Région a mis en place de nouvelles mesures d’aides aux entreprises pour compléter le Plan d’urgence annoncé dès le 3 avril.

Nous répondons à l’urgence sanitaire, économique et sociale, tout en préparant la reprise et la sortie de crise, souligne la présidente de Région Carole Delga. Nous avons la réactivité pour adapter nos mesures et les enrichir pour répondre aux enjeux sociaux et économiques. Ma méthode a toujours été celle de la concertation, de la proximité et du sur-mesure.

Un fonds de solidarité exceptionnel élargi

La Région s'adapte et lance un Fonds de solidarité élargi aux PME jusqu'à 50 salariés
La Région s’adapte et lance un Fonds de solidarité élargi aux PME jusqu’à 50 salariés

Le « Fonds de solidarité exceptionnel Occitanie » s’adapte et se transforme en « Fonds de solidarité Occitanie Volet 2 Bis  ». Au début, l’aide régionale a concerné les très petites entreprises jusqu’à 10 salariés en baisse d’activité de 40% à 50 % en mars 2020. Plus de 2 000 TPE d’Occitanie en ont bénéficié. Depuis le 1er mai, le « Fonds de solidarité Occitanie Volet 2 Bis » élargit l’aide régionale aux PME jusqu’à 50 salariés subissant des baisses de chiffre d’affaires supérieurs à 20% en avril. L’aide – de 1 000 € à 4 000 € selon la taille des entreprises -, sera versée en mai. Le fonds est doté de 12 M€ sur avril.

Tous les autres outils du « Plan d’urgence sanitaire, économique et solidaire  » restent en vigueur. Il s’agit du Fonds Régional de garantie, des prêts « Rebond » à 0% et des Pass « Rebond » (dont les versions adaptés au Tourisme et à l’univers Agriculture- agroalimentaire-bois), du Contrat Entreprises en crise de trésorerie Covid-19 pour les entreprises de plus de 10 salariés en difficulté. Sans oublier le dispositif « Former plutôt que licencier », avec lequel la Région veut préserver au maximum l’emploi.

 

Consulter l’article.

Partager cet article :

About souakla

  • Email