mercredi 27 octobre 2021
12 mars 2021

Nouvelle-Aquitaine: des paniers alimentaires gratuits pour les 15-30 ans

Nouvelle Aquitaine, région, paniers, jeunes, alimentaires

La Région Nouvelle-Aquitaine met en place des distributions de paniers alimentaires pour les jeunes de 15 à 30 ans en difficulté. Ces paniers contenant de la nourriture et des produits d’hygiène sont disponibles sur tout le territoire néo-aquitain grâce à un réseau de distribution s’appuyant sur les associations locales.

Les élus régionaux ont voté en décembre 2020 l’attribution de subventions, pour un total de 500 000 euros, aux structures suivantes qui viennent en appui à la Région pour le repérage des jeunes, la constitution des colis et leur distribution au plus près des besoins : la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde (Bordeaux –33), l’Union régionale pour l’Habitat des Jeunes en Nouvelle-Aquitaine et l’Union régionale Nouvelle-Aquitaine des Centres Sociaux Culturels.

Soutenir les jeunes en difficulté

Les jeunes les plus précaires sont touchés de plein fouet par la crise qui met en péril leur quotidien. La Région a donc décidé d’accompagner, dès le début de l’année 2021, la distribution d’un panier composé d’une aide alimentaire et de produits d’hygiène à l’attention des jeunes Néo-aquitains âgés de 15 à 30 ans en situation d’urgence.

Ce dispositif a pour objectif de soutenir les jeunes les plus précaires dont les “invisibles” qui hors temps de crise sanitaire ne font pas forcément appel à des dispositifs de solidarité pour assurer leur quotidien. Les paniers seront disponibles sur l’ensemble du territoire régional en milieu urbain comme en milieu rural grâce à la collaboration d’un réseau d’associations.

Cette action s’appuie sur l’initiative des réseaux des associations caritatives de la Nouvelle-Aquitaine, à savoir La Banque Alimentaire, et des associations d’éducation populaire que sont l’Union régionale des Centres Sociaux de Nouvelle–Aquitaine et l’Union régionale Habitat Jeune.

En outre, les paniers seront constitués en valorisant les circuits courts locaux afin de répondre aux objectifs de la Charte Néo Terra. Dans une perspective de solidarité et d’engagement citoyen, la Région s’appuiera sur les têtes de réseaux du champ de la jeunesse pour communiquer afin de mobiliser des jeunes bénévoles pour favoriser la distribution des paniers.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email