mercredi 28 juillet 2021
29 mars 2021

Normandie: dispositif Jeunes Diplômés, un coup de pouce gagnant-gagnant

D’un côté, il y a des jeunes fraîchement diplômés, compétents et motivés, qui ont du mal à trouver leur premier emploi sur fond de crise sanitaire et économique. De l’autre, il y a des chefs d’entreprise qui ont des projets à mettre en œuvre pour innover ou se développer mais hésitent à recruter en ces temps incertains. La Région Normandie a eu l’idée de les mettre en relation via son nouveau dispositif « Jeunes diplômés ».

jeunes diplômés, Région, NormandieLe dispositif est accessible aux jeunes diplômés de bac + 2 à bac + 5, âgés de moins de 30 ans. Concrètement, sur 22 semaines au total, le jeune diplômé effectue 17 semaines de stage pour réaliser un projet en lien avec ses ambitions professionnelles. Il passe également 5 semaines en formation afin d’acquérir des compétences complémentaires. A ce jour, 275 jeunes sont en mission en entreprise.

Les petits plus : le coût pédagogique et la rémunération (652 € mensuels) sont pris en charge par la Région Normandie et le Fonds social européen. En cas de stage éloigné du domicile, des aides à la mobilité (50 à 250 € par mois) et au logement peuvent être attribuées.

 

Un objectif double… voire triple

« C’est vraiment un dispositif gagnant-gagnant-gagnant : gagnant pour l’entreprise, gagnant pour le jeune, mais aussi pour la région qui garde ainsi ses jeunes talents sur son territoire. La durée de 5 mois est très intéressante car elle permet un retour sur investissement, contrairement à un stage de 2 mois qui est trop court. » — Christophe Darcet, PDG du Comptoir Colonial à Isneauville

L’objectif est double : aider les jeunes diplômés sortis de formation en 2019 ou 2020 à acquérir une expérience valorisante sur leur CV et en même temps, donner un coup de pouce aux entreprises, associations et collectivités – et à l’ensemble de l’économie normande – en permettant la réalisation d’un projet dormant ou émergeant. En d’autres termes, un projet qui n’aurait pu voir le jour autrement, faute de moyens et/ou de compétences, particulièrement en cette période de turbulences.

 

Quels sont les principaux atouts de ce dispositif ?

Pour les jeunes, c’est de pouvoir acquérir l’expérience requise par les employeurs sur le marché de l’emploi, d’être à nouveau actifs et de retrouver du lien social tant en centre de formation qu’en entreprise. Ils reprennent confiance en eux et s’aperçoivent que leurs acquis restent toujours valables, même s’ils n’ont pas trouvé de travail juste après leur sortie d’études.

Quant aux employeurs, cela leur offre l’opportunité de développer une mission dormante alors que leur situation économique ne leur aurait pas permis de recruter, donc de réaliser quelque chose qu’ils n’auraient pas pu réaliser autrement. Beaucoup ont aussi envie de donner une chance aux jeunes dont ils ont conscience des difficultés d’insertion.

Le volet formation est également un plus. Il permet aux jeunes d’acquérir des compétences pratiques notamment en pilotage et management de projet, en numérique et en insertion professionnelle. Les jeunes viennent d’horizons divers et nous nous efforçons de leur apporter les connaissances applicables sur le terrain, en lien avec leurs attentes et celles de l’entreprise.

 

Consulter l’article

 

 

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email