mercredi 21 octobre 2020
29 avril 2020

Mayotte : déconfinement : le Conseil départemental anticipe et se prépare

Pour lutter contre une propagation rapide et incontrôlée du coronavirus Covid-19 mais aussi éviter la surcharge des hôpitaux, un confinement strict est mis en place depuis le 17 mars dernier. Ce confinement de la population se traduit par une restriction des déplacements et des mesures de distanciation sociale. Seules les activités dites essentielles sont maintenues.

La mise en place d’un plan de continuité de l’activité (PCA) dès le début de la crise sanitaire permet au Conseil départemental d’assurer les missions prioritaires, dans le respect des consignes sanitaires garantissant la santé des agents mobilisés et l’accueil du public concerné.

Acteur majeur du développement économique et social de Mayotte, le Conseil départemental a anticipé une réflexion concrète sur les modalités et les conditions à réuniren vue d’une reprise progressive du travail.

Le comité de pilotage Covid-19 du département, réuni autour du Directeur général des services, a identifié cet enjeu dès le 9 avril où une réflexion sur la stratégie à adopter a été enclenchée. Le 14 avril, de premières pistes de travail ont été présentées, avant d’être validées en comité de pilotage le 21 avril. Dans l’intervalle, une lettre de commande du président Soibahadine Ibrahim Ramadani avait missionné le directeur général adjoint Maoulana Andjilani pour préparer la reprise progressive et sécurisée des activités régulières du Conseil départemental dès le 11 mai prochain.

Un groupe de travail a été créé en ce sens, cette question a été évoquée lors du Comitéd’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) présidé par Fatimatie Bintie Darouechi Razafinatoandro le 23 avril et une réunion des directeurs de service doit traiter de cette question le 24 avril.

Le «plan post Covid-19» du Département devra identifier les mesures spécifiques de protection sanitaire incontournables pour la reprise et le maintien du travail en présentiel(dans les bureaux, ateliers ou autres lieux). Il s’agira de prévoir des mesures de protection adaptées aux missions, au niveau d’exposition au risque et de s’assurer de la pérennité des nouvelles pratiques ainsi adoptées et généralisées.

Ce travail est en cours, dans le respect des instances et procédures existantes au Conseil départemental, avec une volonté conjuguée de dialogue social et de qualité du service rendu. Les agents départementaux seront informés en primeur des modalités de cettereprise, laquelle fera aussi l’objet d’une large information en direction des usagers.

CP-plan-deconfinement-CD976

Partager cet article :

About souakla

  • Email