mercredi 28 juillet 2021
7 décembre 2020

Martinique: un projet de gérontopole d’excellence

Martinique, collectivité, territoriale, gérontopole, projet, Emma Ventura

Depuis début 2018, la Collectivité territoriale de Martinique a pris l’initiative de lancer une réflexion sur un nouveau projet pour le Centre Emma VENTURA (CEV). Cette réflexion a été menée en partenariat avec le CHUM et l’ARS.

Pour la CTM, c’est le conseiller exécutif Francis CAROLE, accompagné des services de la Direction Générale Adjointe des solidarités, qui est en charge de ce dossier.

Construit en 1974, cet établissement, qui n’est pas loin du demi-siècle, est rattaché au Pôle Gériatrie Gérontologie du Centre Hospitalier Universitaire de Martinique (CHUM). Le CEV regroupe actuellement 65% des lits de soins de longue durée de Martinique (90 sur 150) et 20% des lits d’EHPAD (275).

Les bâtiments où est installé le CEV se trouvaient dans un état de grande dégradation qui a conduit les collectivités majeures à participer au financement de la réhabilitation des lieux afin d’humaniser les conditions de prise en charge de nos aîné.e.s

Les réflexions menées conjointement par la CTM, le CHUM et l’ARS ont vite abouti à l’urgence d’un projet novateur. En effet, l’un des défis majeurs de la Martinique concerne la question du vieillissement de la population. C’est ce constat qui a amené la CTM, dès 2016, à lancer le Schéma de l’Autonomie des Personnes Âgées et des Personnes en situation de Handicap. On sait que, depuis, de nombreuses initiatives ont été prises par notre collectivité.

Le Gérontopôle d’excellence constituera un progrès incontestable dans l’accompagnement de nos aîné.e.s. L’objectif consiste à créer :

  • un centre de prévention et d’évaluation gériatrique (évaluation gériatrique standardisée, consultation mémoire, consultations ophtalmologique, dentaire…),
  • un centre de prise en charge de la maladie d’Alzheimer (unité cognitivo-comportementale, unité d’hébergement renforcée, soins palliatifs…),
  • un centre de réadaptation (SSR gériatrique, HDJ de réadaptation…).

Le Gérontopôle d’Excellence s’inscrira dans un parcours d’accompagnement de la personne âgée prenant en compte la prévention, la réadaptation, le soin et l’institutionnalisation ( l’entrée en résidence).

L’impulsion fondamentale est donc donnée et les principaux acteurs publics (CTM, CHUM, ARS) se rejoignent, après de nombreuses séances de travail, sur un projet porté conjointement qui coûtera 87, 5 millions d’euros. Le calendrier provisionnel fixe la fin des travaux, qui dureront 30 mois, en mai 2026. En effet, dans ce type d’opérations, un long parcours s’impose : DCE, programmation, concours, marchés, négociations, maîtrise d’œuvre, permis de construire.

Ce projet s’inscrit dans la politique menée par la CTM avec ses partenaires, qui se décline par un ensemble des chantiers d’innovation et d’excellence déterminants pour la santé et le bien-être des Martiniquais.es, tel le cyclotron.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email