jeudi 25 février 2021
15 février 2021

Martinique: plus de 880 M€ mobilisés dans l’Accord territorial de relance

relance, accord, territorial, Martinique, France, Etat, signatureLe Président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred MARIE-JEANNE et le Préfet de Martinique, Stanislas Cazelles, ont signé ce jeudi 11 février 2021, l’Accord territorial de relance pour la Refondation de la Martinique, en présence des présidents des trois EPCI, de l’association des maires et des chambres consulaires et du Conseiller Exécutif en charge des affaires financières et budgétaires, Octroi de mer, Fiscalité, Fonds européens et Tourisme.

La CTM et l’État s’engagent à apporter respectivement 198 M€ et 176 M€, soit 374 M€, pour redynamiser le développement économique en Martinique.

En outre, en tenant compte des crédits disponibles au titre du « Contrat de Convergence et de Transformation » et des fonds européens, pour financer des projets publics et privés d’investissement et d’ingénierie, c’est 886 M€ qui seront injectés dans l’économie,

Cet effort s’ajoute aux mesures d’urgence économique adoptées en 2020, en faveur des entreprises.

Ce plan s’articule autour de 4 grands axes :

  • S’engager dans la transformation durable du territoire
  • Accompagner la restructuration du tissu économique
  • Assurer une meilleure intégration socio-professionnelle des jeunes
  • Tendre vers une meilleure cohésion territoriale.

Cette signature traduit la volonté partagée de la CTM, de l’État, et des acteurs économiques de soutenir la refondation économique et sociale de la Martinique autour de onze chantiers prioritaires définis en concertation avec les acteurs du territoire :

  1. la transformation énergétique et l’amélioration des réseaux d’eau et d’assainissement
  2. le développement des mobilités vertes et des grandes infrastructures de transport
  3. le renforcement de la résilience du territoire face aux risques naturels et la protection de la biodiversité
  4. la transformation agricole pour tendre vers la souveraineté alimentaire
  5. le développement des capacités industrielles
  6. le renforcement de l’attractivité touristique et culturelles
  7. la sauvegarde de l’emploi et le renforcement des compétences
  8. l’insertion des jeunes et des publics fragiles
  9. la transformation numérique du territoire
  10. le soutien aux personnes les plus vulnérables
  11. l’amélioration des moyens sanitaires et médico-sociaux

Au-delà de son objectif de soutien de l’activité économique, cet Accord est une opportunité de mutation durable de la Martinique. Il appartient à présent aux porteurs de projets de s’en saisir.

Téléchargez : 

la copie de l’Accord

l’intervention du Président de la CTM

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email