samedi 23 janvier 2021
12 janvier 2021

Martinique: l’insertion sociale professionnelle, un défi actuel pour la refondation du territoire

Martinique, collectivité, France, insertion, jeunes, emploi, formationCe 28 décembre 2020, le conseiller exécutif de la Collectivité territoriale de Martinique (CTM) Francis Carole, représentant du Président du Conseil Exécutif Alfred Marie-Jeanne, a installé le COPIL du Pacte Territorial d’Insertion en présence notamment de Véronique Martine, Directrice de la DIET qui représentait le Préfet et de la Présidente de la Commission Insertion de la CTM, Josiane Pinville, de ses signataires et des associations œuvrant dans le champ de l’insertion.

Le Pacte Territorial d’Insertion est principalement orienté vers les publics en inclusion les plus éloignés de l’emploi, particulièrement les bénéficiaires du RSA, les personnes en situation de handicap et les jeunes sortant de l’Aide Sociale à l’Enfance.

Ce pacte, voté lors d’une séance plénière de l’Assemblée, en février 2020, n’avait pu être déployé concrètement compte tenu de la crise sanitaire qui est venue perturber le calendrier d’actions prévu.

La CTM, chef de file de l’action sociale et de l’insertion, a souhaité relancer une dynamique d’autant plus urgente que la crise sanitaire a davantage fragilisé le tissu économique martiniquais, jetant dans la précarité un nombre encore plus important de nos compatriotes.

En mettant en place le Comité de Pilotage du Pacte Territorial d’Insertion ce lundi 28 décembre, la CTM et les signataires du PTI (ETAT, CAP NORD, ESPACE SUD, CACEM, CAF, PÔLE EMPLOI, CGSS), se sont dotés de l’outil de gouvernance commun qui permettra de développer les trois axes majeurs retenus :

  • 1-positionner les acteurs de l’insertion en améliorant la lisibilité de l’offre d’insertion, en constituant une gouvernance collective et en consolidant le pilotage local
  • 2-sécuriser les parcours, en levant les freins périphériques, en garantissant l’accès à l’information, en améliorant le premier accueil et en garantissant une orientation pertinente des personnes accompagnées
  • 3-agir sur les réalités économiques du territoire, en soutenant les acteurs du secteur économique, en renforçant l’accompagnement des publics vers et dans le monde économique.

Le défi économique représente un axe majeur de l’engagement de la CTM, tant il demeure évident que sans développement économique à la hauteur de nos ambitions la Martinique continuera à perdre entre 3500 et 4000 de nos compatriotes chaque année.

Le développement du pays est une partie significative de la réponse à la crise démographique qui frappe la Martinique depuis plus d’une dizaine d’années. Le Schéma Territorial de Développement Économique d’Innovation et d’Internationalisation et le Plan de Refondation de la CTM, entre autres initiatives, constituent quelques illustrations de cette volonté.

Les différents acteurs présents à ce Comité de Pilotage ont adhéré à l’impérieuse nécessité de participer à ce projet ambitieux en faveur des publics en besoin d’insertion professionnelle.

Ce Pacte Territorial d’Insertion de Martinique représente un défi considérable mais c’est en avançant ensemble, en collaborant, en rassemblant nos compétences que ce projet aboutira favorablement.

Francis CAROLE a remercié toutes celles et tous ceux qui se sont associé.e.s à cette démarche. Il a souligné l’enjeu d’une telle action qui doit dépasser les clivages secondaires et s’inscrire dans une stratégie forte à court, moyen et long terme.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email