jeudi 26 novembre 2020
5 novembre 2020

Sud: lutte contre les déserts médicaux, la Région agit pour ses territoires

L’accès aux soins est un droit ! Tout doit être mis en œuvre pour l’aménagement sanitaire des territoires, et pour un accès aux soins pour tous, encore plus en cette période inédite de l’histoire où la santé est d’autant plus cruciale. En Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, plus que jamais, l’ouverture de maisons de santé est favorisée pour répondre aux besoins des habitants dans les territoires alpins ou ruraux, et lutter contre les déserts médicaux.

déserts médicaux, Région, SudUne offre de santé plus équilibrée grâce aux Maisons Régionales de Santé

Alors que Provence-Alpes-Côte d’Azur était considérée comme une région privilégiée en matière d’offre de soins libérale et hospitalière, l’accès aux soins de proximité est devenu une préoccupation majeure des citoyens et des élus locaux depuis 2016. En cause : une désertification médicale liée au départ à la retraite de ses médecins sans perspective de trouver des remplaçants.

Ce contexte a conduit la Région à renforcer l’implantation de maisons de santé sur le territoire et à déployer de nouveaux outils complémentaires: bourses de stage aux étudiants de médecine générale, aides à l’installation de médecins généralistes, soutien au déploiement de la télémédecine… Avec un objectif clair : assurer une offre de soins de qualité dans les territoires ruraux de la Région.

L’utilité d’une Maison Régionale de Santé

Les maisons de santé proposent des services de santé à l’ensemble de la population. Elles constituent ainsi une réponse aux inégalités sociales et territoriales de santé. Accessibles à toutes les familles, quels que soient leurs revenus, ces maisons de santé regroupent des professionnels de santé, médicaux et paramédicaux. Pour faciliter la création de nouvelles maisons de santé en Provence-Alpes-Côte d’Azur, une palette de dispositifs est proposée aux élus et aux collectivités.

Les solutions pour lutter contre les déserts médicaux

Aider l’installation des professionnels de santé

Pour créer des Maisons Régionales de Santé dans les communes qui en ont besoin et permettre aux habitants de disposer d’une offre de soins proche de chez eux, la Région soutient l’installation et le regroupement de professionnels de santé dans des maisons et des centres de santé et des cabinets de montagne. En concertation avec les élus locaux, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur peut ainci participer à 30% des dépenses pour les travaux et l’acquisition du terrain.

En parallèle, la Région soutient également les primo-installations et les installations de médecins généralistes dans les zones en sous-densité médicale. Une aide qui se matérialise par l’équipement des cabinets médicaux en matériels, imagerie médicale notamment.

Accueillir les internes en médecine générale

Pour attirer ces futurs médecins dans les territoires en manque de praticiens qui pourront créer une relation dans la durée avec les habitants, la Région propose des bourses et des logements aux internes de médecine générale pour réaliser leur stage sur un territoire en zone de sous-densité médicale.

Cette bourse peut atteindre 2 400€ par semestre et par interne.

Développer la télémedecine

Pour moderniser la médecine de proximité et permettre aux habitants des territoires les plus reculés de bénéficier de consultations médicales à distance, la Région accompagne le développement de la télémédecine. Une aide qui consiste principalement à équiper les médecins du matériel informatique nécessaire et de systèmes d’informations partagés pour leur permettre de consulter rapidement, et à distance.

Faciliter l’accès aux services d’urgences

Parce que les habitants de ces territoires ruraux ont le droit d’être pris en charge rapidement en cas d’urgence, la Région améliore les conditions d’accueil des patients dans les services hospitaliers d’urgence, et développe des maisons médicales de garde pour désengorger les urgences.

Des dispositifs pour les territoires et les habitants

Chaque territoire peut ainsi actionner un ou plusieurs volets d’intervention en fonction de ses besoins de santé : aide à l’installation des professionnels de santé, accueil d’étudiants en médecine générale, déploiement de la télémédecine, accessibilité aux soins et à l’urgence médicale… Ce sont autant de leviers de lutte contre la désertification médicale que la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur actionne en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé, pour le bien-être des habitants.

 

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email