samedi 31 octobre 2020
10 juin 2020

Normandie: les élèves infirmiers et aide-soignants de Fécamp remerciés en personne

A l’occasion d’une visite du chantier de relogement de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) et de l’Institut de Formation d’Aides-Soignants (IFAS) de Fécamp, les étudiants infirmiers et élèves aides-soignants de cet institut, fortement impliqués dans le cadre de leur stage aux côtés des soignants dans la lutte contre le COVID-19, ont été particulièrement remerciés par la Région Normandie.

Le site « Jules Ferry », lancé par la Ville de Fécamp, doit accueillir l’IFSI-IFAS

Le projet immobilier du centre de formation à Fécamp

Le chantier de réhabilitation du site « Jules Ferry », lancé par la Ville de Fécamp, qui doit accueillir l’IFSI-IFAS a été arrêté à cause de la crise sanitaire. La date de fin des travaux est donc reportée à fin 2020. La Région Normandie finance à hauteur de 7,6 millions d’euros la réhabilitation du site « Jules Ferry », et ajoute 500 000€ pour l’équipement des nouveaux locaux.

En 2019, la Région Normandie a accordé une dotation de fonctionnement de 1,18 million d’euros à l’IFSI-IFAS de Fécamp. Pour 2020, la demande de dotation s’élève à 1,32 million d’euros. Cette augmentation est due à la hausse du remboursement de frais de déplacements des étudiants infirmiers (à la demande de la Région), des amortissements liés aux équipements envisagés pour le nouvel institut et des charges de personnel.

Un engagement reconnu des élèves infirmiers et aides-soignants pendant la lutte contre le COVID-19

La Région Normandie a adopté lors de la Commission permanente du 27 avril, un dispositif d’aide individuelle exceptionnelle au bénéfice des élèves infirmiers et aides-soignants, impliqués dans la lutte contre le COVID-19 aux côtés des soignants.

Cette aide de 250 à 300 euros par semaine, en complément des indemnités de stage, des frais de déplacement et des bourses régionales, s’adresse à tous les élèves et étudiants aides-soignants et infirmiers normands, en situation de stage entre le 16 mars et le 11 mai, et dont le parcours de formation est pris en charge par la Région Normandie.

Environ 1500 étudiants et élèves sont concernés par ce dispositif. Près de 700 demandes sont en cours d’instruction, et la Région a d’ores et déjà accordé 139 aides, pour un montant de 150 000 euros.

Déposer une demande d’aide exceptionnelle

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email