jeudi 26 novembre 2020
3 novembre 2020

Nouvelle-Aquitaine: le numérique au service de l’éducation et de la formation

La COVID-19 a accéléré le développement du numérique dans les domaines de la formation et de l’éducation. Pour continuer et développer la formation hybride de demain, la Région Nouvelle-Aquitaine met en place un appel à projets et à manifestation d’intérêt dans le domaine de l’Ed Tech (technologies pour l’éducation).

le numérique au service de l'éducation, Région, Nouvelle-AquitaineLe contexte de la COVID-19, et plus particulièrement le fait de ne pouvoir assurer les cours en présentiel, a modifié les pratiques pédagogiques, entrainant un besoin accru du numérique pour assurer la continuité pédagogique. Cependant, la réalité est très contrastée en fonction du niveau de connaissance numérique des apprenants et la maturité numérique initiale des structures d’apprentissage.

Par conséquent, la Région souhaite développer un numérique au service de l’éducation et de la formation qui soit éthique, humain, responsable et respectueux des données personnelles. Pour cela, elle poursuit 3 objectifs :

  • Consolider la filière numérique régionale pour l’éducation et la formation professionnelle ;
  • Accompagner la transformation numérique des acteurs de la formation professionnelle, de l’éducation et de l’enseignement supérieur ;
  • Fédérer et coordonner l’écosystème du numérique pour l’éducation et la formation.

La Région Nouvelle Aquitaine met ainsi en place un appel à manifestation d’intérêt et d’un appel à projets avec l’ambition d’agir vite.

Un appel à projets pour créer des solutions numériques innovantes

Ouvert jusqu’au 30 novembre 2020, l’appel à projets concerne les entreprises numériques ou les entreprises de conseil et ingénierie pédagogique (associée à une entreprise numérique) qui souhaitent tester et évaluer leurs solutions numériques pour l’éducation et la formation professionnelle, avec trois axes d’intervention :

  • l’education au numérique
  • La transformation des pratiques pédagogiques
  • L’accompagnement des parcours d’apprentissage

Un appel à manifestation d’intérêt pour tester ces projets

L’appel à manifestation d’intérêts intervient en complément de l’appel à projets. Son but est de fournir et de recenser les problématiques en matière de formation et d’éducation et d’identifier des terrains d’étude pour les solutions étudiées précédemment.

Ces terrains devront se situer dans des :

  • entreprises (industries et autres) ;
  • organismes de formation, branches professionnelles ;
  • collectivités ;
  • établissements scolaires, d’enseignement supérieur, écoles de commerce et d’ingénieurs ;
  • tiers-lieux.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 18 décembre 2020.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email