mercredi 08 décembre 2021
1 septembre 2021

Bretagne: le nouveau lycée de Ploërmel ouvrira à la rentrée 2023

Prévu initialement à la rentrée 2022, l’ouverture du futur lycée Mona-Ozouf en construction à Ploërmel a été repoussée à la rentrée 2023 en raison de la crise sanitaire. Il fait partie des nouveaux lycées construits ou rénovés pour faire face à la poussée démographique en Bretagne.

Illustration projet architectural 3D lycée Ploermel_agora
Le lycée Mona-Ozouf accueillera 900 élèves dans des bâtiments écoconstruits. © AIA Life Deisgners

 

Pour anticiper l’afflux de jeunes, nous avons planifié des extensions mais aussi la construction de nouveaux de lycées : après le lycée Simone-Veil de Liffré ouvert en septembre 2020 au Nord-Est de Rennes, le lycée Mona-Ozouf en construction à Ploërmel au Sud de Rennes ouvrira finalement en septembre 2023. Le chantier a, en effet, malheureusement pris du retard en raison de la crise sanitaire et de la pénurie de matériaux qu’elle a engendrée. La première pierre de cet établissement très attendu a été posée en septembre 2020, mais il faudra trois ans de travaux au lieu de deux avant l’ouverture. Il accueillera 900 élèves à la rentrée 2023 tandis que le lycée flambant neuf de Liffré (d’une capacité de 1 200 élèves extensible à 1 500) fonctionnera à plein à la rentrée 2022 (en raison de la crise sanitaire, l’ensemble des bâtiments n’a été intégralement livré qu’en février 2021). Deux lycées exemplaires en matière d’écoconstruction.

Lire notre dossier sur le futur lycée Mona-Ozouf

Extensions et construction dans les lycées bretons

En parallèle des nouveaux lycées construits, 20 chantiers d’envergure sont menés pour opérer des restructurations globales dans 20 établissements identifiés comme prioritaires : mise aux normes, accessibilité, adaptation aux formations dans les lycées professionnels… Deux exemple : la rénovation de l’atelier de maintenance automobile du lycée des métiers de Pont-de-Buis inauguré cette rentrée (5,3 M€ pour rénover) ou la restructuration en profondeur (20,8 M€) qui débute au lycée professionnel Du Guesclin, spécialisé dans les métiers d’art à Auray-Brech. Objectif des constructions comme des rénovations : accueillir l’ensemble des lycéen·ne·s dans de bonnes conditions.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email