mercredi 21 octobre 2020
28 août 2020

Nouvelle-Aquitaine: l’ancien lycée devient tiers-lieu

Nouvelle-Aquitaine, région, lycée, tiers-lieu, aménagement, territoire, activitéEn Région Nouvelle-Aquitaine, l’ancien lycée professionnel de Couhé a repris vie grâce à l’association « L’ouvre boites » qui l’a transformé en un lieu regroupant des bureaux partagés, un fablab et une boutique.

Depuis janvier 2019, Couhé a laissé place à Valence-en-Poitou, une commune nouvelle située au bord de la nationale 10. Et depuis peu, les 450 m² du lycée professionnel ont repris du service. Rachetés par la communauté de commune du Civraisien-en-Poitou, ces locaux ont été aménagés en espace de co-working, incluant quelques bureaux privatifs ou partagés et des salles de réunion, dotés d’outils de communication modernes. « Un atelier fablab et une boutique artisanale y ont été créés et l’office de tourisme devrait prochainement rejoindre le lieu », explique Francis Souchaud, en charge du pôle attractivité.

Boite à outils

La gestion du local a été confiée à l’association « L’Ouvre-Boîtes », qui y organise régulièrement des expositions culturelles. Elle a aussi tissé des liens étroits avec la Maison des entreprises de la communauté de communes, installée à proximité. « Les trois chambres consulaires y assurent des permanences et peuvent ainsi répondre plus facilement aux demandes des entreprises du tiers-lieu », ajoute-t-il.

Revitaliser le territoire

Ce tiers-lieu a pour vocation première de privilégier le développement des entreprises du territoire, mais les élus espèrent aussi attirer des entreprises désireuses de quitter la zone périurbaine de Poitiers, située à 15 minutes de trajet de Valence, pour profiter de la qualité de vie et des tarifs nettement moins chers du foncier des zones d’activités de ce territoire rural. Un afflux de population qui profitera aux commerçants locaux.

Les chiffres

  • Budget : 494 220 € dont 74 133 € de financement de la Région ;
  • Durée des travaux : 1 an ;
  • Date de livraison : juin 2019 ;
  • 1200 €, c’est le loyer annuel d’un bureau dédié équipé.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email