lundi 12 avril 2021
26 février 2021

Île-de-France: relance commerces, aide loyer pour le confinement de novembre 2020

La Région Île-de-France met en place une subvention exceptionnelle de 1.000 euros pour les commerces, bars, cafés, restaurants et artisans confrontés à une fermeture administrative en novembre 2020 et ayant dû s’acquitter d’un loyer ce mois-là.

commerces, loyer, confinement, aides, économie, Ile-de-FranceMaillons essentiels de la vie quotidienne des Franciliens, les commerces, bars, cafés et restaurants et artisans ont de nouveau été durement touchés durant le confinement décidé à la fin octobre 2020. Surtout les plus petites de ces entreprises non propriétaires de leurs locaux qui ont dû s’acquitter de leur loyer.

Pour les aider à poursuivre leur activité, la Région leur apporte son soutien, dans le cadre de son plan de relance pour les commerces, cafés, bars et restaurants, à travers une subvention exceptionnelle de 1.000 euros.

Cette aide forfaitaire concerne uniquement la période du mois de novembre 2020 et est octroyée dans la limite du budget alloué à ce dispositif.

Elle s’adresse aux :

  • Commerces de détail et de services (coiffure, soins de beauté…),
  • Entreprises de la restauration (bars et restaurants hors restauration rapide),
  • Entreprises de l’artisanat commercial.

 

Qui peut bénéficier de l’aide au loyer ?

Sont éligibles à l’aide :

  • Les commerces de proximité, bars, restaurants et artisans (sociétés ou indépendants) franciliens créés avant le 15 octobre 2020 et dont l’activité relève d’un code NAF 13 à 18, 20, 22-23, 26 à 28, 31 à 32, 45-11z et 45-19z, 47, 56 (hors restauration rapide), 74.1 et 74.2, 77.2, 79, 82.11z, 85.53Z, 93, 95.2 et 96.

Ils doivent en outre répondre aux conditions suivantes (cumulatives) :

  • Employer moins de 10 salariés et avoir un chiffre d’affaires inférieur ou égal à 2 millions d’euros,
  • Avoir fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public à partir du 30 octobre 2020,
  • Être locataires de leurs locaux commerciaux auprès d’un bailleur autre que social ou public.

Quel est le montant de l’aide ?

L’aide est une subvention forfaitaire de 1.000 euros quel que soit le montant du loyer,

Les entreprises multi-établissements peuvent demander une aide pour chaque établissement (n° SIRET).

 

Consulter l’article

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email