jeudi 26 novembre 2020
17 novembre 2020

Île-de-France: une plateforme pour aider les commerçants à sauver Noël

Île-de-France, région, plateforme, Noël, commerce, sauver, Covid-19À l’approche des fêtes de fin d’année, la Région Île-de-France se mobilise pour les commerçants. Elle lance une plateforme Internet qui simplifie les achats des Franciliens dans leurs commerces de proximité.

Déjà durement touchés par la pandémie liée au Covid-19, les 160.000 commerces et restaurants d’Île-de-France ne peuvent pas passer à côté des fêtes de Noël. Parce qu’elles représentent une grande partie de leur chiffre d’affaires. Et que c’est une question de survie pour ces entreprises et leurs quelque 600.000 emplois. 

Une bonne partie de ces commerces sont considérés comme « non essentiels », et donc fermés. Mais, heureusement, ils sont autorisés à pratiquer le « click and collect », c’est-à-dire accepter les commandes en ligne et proposer le retrait à leur porte.

Déjà mobilisée sur plusieurs fronts, la Région agit donc une nouvelle fois pour les commerçants, en leur facilitant le « click and collect » grâce à mescommerces.iledefrance.fr.

Retrouvez tous les commerces de proximité d’Île-de-France

Conçue avec les partenaires de la Région (CCI, Medef, CPME, CMA, U2P, UMIH, GNI), ainsi que Pages Jaunes et Solocal, cette plateforme Internet répertorie l’ensemble des commerces de proximité d’Île-de-France, afin de permettre aux Franciliens de faire 100% de leurs achats de fin d’année en Île-de-France.

Achetez tous vos cadeaux de Noël près de chez vous

mescommerces.iledefrance.fr permet de trouver facilement les fleuristes, libraires, restaurateurs, chocolatiers, magasins de jouets et de vêtements, parfumeries… près de chez soi dans toute l’Île-de-France.

La plateforme recense aussi les commerces jugés essentiels (pharmacies…).

La plateforme côté clients

Pour les Franciliens, la plateforme est simple à utiliser :

  • Ils entrent le type de commerce recherché et une ville, 
  • Ils accèdent à la liste complète des adresses correspondantes. 

La plateforme côté commerçants

Pour les professionnels, artisans et commerçants, mescommerces.iledefrance.fr est un moyen gratuit de rester en contact avec leurs clients pendant le confinement.

La plateforme leur permet de :

  • Informer leurs clients du maintien de leur activité,
  • Échanger avec eux en temps réel via la messagerie instantanée,
  • Leur proposer la commande en ligne… 

Les autres aides ouvertes pour les commerçants

Cette initiative vient compléter les nombreux dispositifs de soutien aux commerces créés par la Région depuis le début de la crise sanitaire.

► Le « Fonds Résilience Île-de-France » : en partenariat avec les collectivités franciliennes, il propose des avances remboursables à taux zéro, considérées comme du quasi-fonds propre, sur une durée maximale de 6 ans dont 2 de différé. Il s’adresse aux entreprises qui n’ont pas ou plus accès au financement bancaire sur des montants allant jusqu’à 100.000 euros.

► Le « Prêt Rebond » : en partenariat avec bpifrance, il vise à soutenir les entreprises franciliennes fragilisées par la crise sanitaire. Compris entre 10.000 euros et 300.000 euros, accessible 100% en ligne, il permet de renforcer la trésorerie des TPE et PME.

► Le Chèque numérique pour un commerce connecté : destiné à aider les commerces de proximité franciliens à développer leur commerce en ligne, il a 2 déclinaisons :

  • Le Chèque numérique pour les commerces, qui peut atteindre 1.500 euros,  remboursés sur facture. L’objectif est de permettre d’augmenter les ventes, en mettant en place des dispositifs de commande par Internet, de livraison et de retrait en magasin. Ces évolutions permettront aux commerçants d’accélérer leur transformation digitale et de réduire leurs coûts.
  • Le Chèque numérique pour les communes et groupements de communes qui se mobilisent pour le déploiement de solutions digitales en faveur des commerces de leur territoire. Pouvant s’élever jusqu’à 10.000 euros, il permet de développer toutes formes de vente en ligne (« click and collect », drive, marketplace…).

► Le Pacte rural avec 2 types d’aides d’investissement :

  • Des aides directes ayant pour objectif le maintien, la création, le développement ou la reprise de commerces de proximité (boulangeries, traiteurs/charcuteries, bars, etc.) dans les territoires ruraux.
  • Des aides à la revitalisation commerciale des centres-villes via des projets d’aménagement.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email