mercredi 05 octobre 2022
10 février 2022

Guyane : [Inauguration de la Centrale Biomasse de Cacao] Zoom sur l’engagement de la CTG pour la filière

La centrale Biomasse de Cacao était inaugurée ce mercredi 2 février 2022, dans le cadre de la visite sur le territoire de Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique.Thibault Lechat-Vega, vice-président de la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) assistait à ce lancement officiel.

Crédit Photo : Guyane La 1ère

Fruit d’un  projet porté par Voltalia, s’inscrivant dans le cadre de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE), la construction de cette centrale a bénéficié de fonds européens pour lesquels la CTG a autorité de gestion, dans le cadre des études préalables.

Désormais opérationnel, cet équipement permet de fournir 5,1 MégaWatts, et ainsi d’alimenter plus de 16000 foyers en électricité. Une énergie propre, produite localement,  à partir de déchets de l’industrie forestière et de l’industrie du bois (scierie de cacao). Aussi, le rejet de 28 500 tonnes d’émission de CO2 par an est évité.

Quelle politique pour la CTG en matière de biomasse-énergie ?

La CTG est pleinement engagée en faveur de la filière biomasse énergie, notamment à travers un contrat de transition écologique visant à développer la filière sur le territoire, signé le 5 juillet 2019 avec l’État, l’agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (ADEME) et la banque des territoires (BDT), sur la base de quatre orientations stratégiques :

Orientation 1 : Amélioration de la valorisation de l’exploitation forestière

Orientation 2 : Amélioration de la valorisation des défriches agricoles et urbaines

Orientation 3 : Développement des plantations sylvicoles, de l’agroforesterie et des cultures énergétiques

Orientation 4 : accompagnement pour l’aboutissement des projets et adaptation de la réglementation

Quels moyens ?

Un chargé de mission dédié à l’animation et au suivi des actions du contrat de transition écologique biomasse a été recruté pour 3 ans par la CTG. L’objectif ? Accélérer le développement de la filière sur l’ensemble du territoire par l’intermédiaire du contrat de transition écologique.

La révision de la PPE sera, par ailleurs, l’occasion de porter une attention particulière à la filière biomasse. À cet effet, une étude spécifique a été lancée par la Direction Générale des Territoires et de la Mer et la CTG afin de définir le plan de développement de la filière biomasse à l’horizon 2028.

Consulter l’article

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email