mercredi 28 octobre 2020
1 avril 2020

Guyane: un fonds d’urgence à destination des entreprises TPE-PME

Afin d’accompagner les entreprises guyanaises impactées par les effets de la crise sanitaire liée au Covid-19, plusieurs acteurs de la vie publique se sont associés en faveur de la création d’un fonds d’urgence économique à leur destination.

C’est ainsi que se déroulent depuis plusieurs semaines des travaux pilotés par la Collectivité territoriale de Guyane et réunissant les deux chambres consulaires, l’ensemble des représentants des organisations socio-professionnelles, les Établissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) et la préfecture qui aboutissent aujourd’hui à la mise en place de ce dispositif de soutien, pensé dans le but de :

  • Soutenir l’activité économique et l’emploi
  • Maintenir le fonds de roulement des entreprises sur le territoire guyanais
  • Renforcer les mesures économiques prises par l’État
  • Maintenir l’emploi des salariés
  • Accompagner les TPE-PME loc

A qui s’adresse ce fonds ?

Ce fonds est destiné à l’ensemble des artisans, indépendants, petites et moyennes entreprises du territoire. Il s’agissait grâce à une étroite collaboration avec les EPCI, à savoir la Communauté de Communes des Savanes, la Communauté d’Agglomération du Centre Littoral, la Communauté des Communes de l’Ouest Guyanais et la Communauté des Communes de l’Est Guyanais qui sont de véritable relais au sein des différents bassins de vie,  d’élaborer un dispositif à partir d’un maillage territorial

 

Des travaux impliquant l’ensemble des organisations socio-professionnelles

Soucieuse que ce dispositif soit élaboré avec une véritable prise en compte de la réalité vécue par les entreprises dans ce contexte de crise, la CTG a souhaité travailler de manière étroite avec les deux chambres consulaires, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat et la Chambre de Commerce et d’Industrie  de Guyane mais également l’ensemble des organisations socioprofessionnelles à savoir :

  • le MEDEF Guyane,
  • la Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises de Guyane
  • la Fédération Régionale du BTP
  • l’association des Moyennes et Petites Industries de Guyane
  • la Fédération des Très Petites Entreprises
  • le Comité Régional des Pêches et Éleveurs Marins de Guyane

Rodolphe Alexandre a tenu, lors de cette présentation officielle à saluer l’ensemble des acteurs pour leur mobilisation active dans le cadre de la mise en place de ce fonds d’appui des territoires qui permettra d’apporter des réponses attendues par les Guyanais avant de rappeler combien l’unité est capitale dans ce contexte de crise.

Près de 9 millions d’euros débloqués 

Ce fonds qui s’élève à ce jour à 8,7 millions d’euros a été financé par la CTG et les 4 EPCI, selon la répartition suivante:

  • CTG : 5 millions d’euros
  • CACL : 1,5 millions d’euros
  • CCDS : 1 million d’euros
  • CCOG : 1 million d’euros
  • CCEG : 200 000 euros

Des échanges sont en cours afin d’augmenter la volumétrie du fond avec l’appui d’autres partenaires (Europe, etc.)

La plateforme mise en place à destination des entreprises pour formuler leur demande d’accompagnement est accessible via le lien suivant : https://fondsdurgence-guyane.fr/

Pour aller plus loin :

Conditions d’éligibilité :

L’entreprise doit :

  • avoir un besoin de financement lié à une difficulté conjoncturelle et non structurelle ou connaître une situation de fragilité temporaire
  • être immatriculée et installée en Guyane

L’entreprise ne doit pas :

  • être en liquidation judiciaire ou en redressement à l’année N
  • être en situation de dépôt de bilan à l’année N

L’entreprise et le chef d’entreprise doivent :

  • être à jour, avoir conclu un moratoire ou s’engager à être à jour des dettes fiscales, sociales
    professionnelles et personnelles au 31/12/2018

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email