dimanche 17 janvier 2021
6 janvier 2021

Guyane: Comité Scientifique Territorial, recommandations du 04 janvier 2021

La 1ère réunion de l’année du Comité Scientifique Territorial (CST), installé par la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG), se tenait ce lundi 4 janvier 2021, en présence d’Alain Ayong le Kama, recteur de l’Académie de Guyane. Les échanges étaient principalement portés sur la rentrée scolaire après les vacances de Noël et sur la vaccination.

comité scientifique Territorial, vaccin, scolaire, Collectivité, Guyane Le comité souligne, après analyse de la situation épidémiologique et en dépit d’une baisse apparente des chiffres de contaminations sur le territoire, comme en Hexagone, une diminution importante du nombre de test. Cela représente une baisse moyenne de 28 % comparée aux semaines précédentes. Le R0 quant à lui reste supérieur à 1 et le nombre d’hospitalisation et de patients en réanimation a augmenté de 48 %.

Face à la situation épidémiologique actuelle toujours préoccupante, le comité émet principalement deux recommandations :

Maintien de l’adhésion aux mesures barrières

Compte tenu de la situation sanitaire actuelle qui ne correspond pas à la réalité, les membres du CST considèrent que celle-ci est sous-évaluée et recommandent donc de maintenir un niveau de vigilance accru au sein de la sphère familiale et professionnelle et en appellent à la responsabilité individuelle.

Engager une campagne de vaccination locale aussi massive que responsable

Le Comité recommande, sur le mode du volontariat, de donner accès en priorité aux personnes considérées comme des cas à risque. Aussi, il propose la mise à disposition de locaux aménagés en centre de vaccination afin de permettre aux personnes volontaires de se faire vacciner dans un lieu optimisés pour répondre aux règles de vaccination de masse. Ces centres seraient dotés d’une unité de réfrigération permettant de maintenir le vaccin à moins 80 degrés.

Ce dispositif pourrait être mis à disposition des médecins généralistes de Guyane afin de répondre aux exigences de respect de la chaîne du froid, particulièrement contraignante pour ce type de vaccin mais également d’offrir aux patients la possibilité d’être vaccinés par leur médecin au bénéfice du lien de confiance propre à renforcer l’adhésion à cette campagne de vaccination.

Enfin, les membres du CST invitent les représentants de l’Agence Régionale de Santé et de la Caisse Générale de Sécurité Sociale de Guyane au prochain Comité Scientifique Territorial pour évoquer ensemble ce sujet particulièrement préoccupant et échanger autour de la mise à disposition de doses de vaccins, d’unités de réfrigération et sur l’organisation des filières de vaccination de la population guyanaise.

 

Consulter l’article

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email