mercredi 28 juillet 2021
30 mars 2021

Guadeloupe: l’aide aux entreprises, à l’innovation et à la formation au centre de la 3em commission permanente de l’année

commission permanente, entreprise, formation, innovation, Collectivité, GuadeloupeL’aide aux entreprises de l’archipel , le soutien à l’innovation, à la formation ou encore la coopération régionale étaient à l’ordre du jour de la 3ème commission permanente de l’année de la Collectivité régionale de la Guadeloupe, le mardi 23 mars 2021, sous la présidence d’Ary Chalus.

Soutien aux entreprises

Au titre de sa compétence en termes de développement économique, la Région Guadeloupe apporte son soutien aux créateurs et chefs d’entreprise au travers de trois principaux dispositifs :

L’Aide Régionale à l’Investissement et à la Création d’Emploi (ARICE),  a pour objet de faciliter la mise en œuvre d’un programme d’investissement et d’emplois prévu par l’entreprise. Le montant de l’aide est fixé à 40 % de l’investissement  dans la limite d’un plafond de 32 000 euros. Cette subvention peut être majorée de 5 % si l’activité correspond à au moins un critère de bonification tel que l’implantation géographique, la mise en valeur du patrimoine local, le caractère innovant et le management environnemental.

L’Aide régionale au démarrage et au développement d’activités  (ARDDA)  vise, pour sa part, à soutenir les projets de création et de développement des très petites entreprises portés  par les demandeurs d’emploi, les allocataires du RMI, les bénéficiaires de contrats précaires ou les bénéficiaires d’allocations solidarité.  Le montant de l’aide est limité à 80% du total des investissements éligibles sans toutefois excéder le plafond de 10 000 euros.

Le dispositif « chèques TIC » vise à accompagner les petites et moyennes entreprises dans le cadre de leurs projets d’investissements numériques. Ce dispositif doit faciliter la mobilisation de cofinancements en vue de l’acquisition de certains types de matériels ou services, sous une procédure plus souple, et ce dans un délai optimal.

Plus de 680 000 euros ont été attribués à une quarantaine d’entreprises à travers les dispositifs ARDDA et ARICE, et 120 000€ aux 129 entreprises retenues au titre du dispositif  « Chèques TIC .

 

Aide exceptionnelle aux 11 entreprises sinistrées suite à l’incendie au centre-ville du Moule

Le 30 décembre 2020, un violent incendie a ravagé 5 immeubles dans le centre-ville du Moule, aux rues de la République et Saint-Jean.

Suite à leur demande, une aide régionale exceptionnelle a été allouée aux onze entreprises ayant subi des dégâts matériels, afin de les aider à faire face aux conséquences de l’incendie (nettoyage des locaux encore exploitables, dépôt de garantie pour de nouveaux locaux le cas échéant, reconstitution des stocks et du fonds de roulement, etc…).

La Collectivité régionale intervient pour un montant total de 55 000 €  en cofinancement de l’aide attribuée par la Communauté d’Agglomération du Nord Grande-Terre, chacun des  partenaires allouant 5000 € à chaque entreprise.

 

Accompagnement de SYNERGILE, le pôle d’innovation de la Guadeloupe

La collectivité apporte sa participation financière au programme d’activités 2020-2021 de Synergîle, le pôle d’innovation de la Guadeloupe adossé au pôle de compétitivité à vocation mondiale CapEnergies.
Synergîle, œuvre pour l’innovation, la formation et les transferts de technologies dans les domaines des énergies renouvelables, des matériaux, de l’économie circulaire et de la bioéconomie, favorisant ainsi l’émergence d’activités nouvelles et la création d’emplois.

La contribution régionale s’élève à 38 % du financement global soit 113 627,00 euros.
L’aide de l’État, d’un montant global de 60 874€ soit 20.47% du plan de financement, a été confiée en gestion à la Région Guadeloupe.

 

Soutien à la formation de vingt jeunes en situation de handicap

Depuis 2017, Le centre de formation d’apprentis de la fédération des maisons familiales et rurales de Guadeloupe CFA a ouvert une section de classe préparatoire à l’alternance et à l’apprentissage (CP2A)  pour vingt jeunes en situation de handicap. Cette première expérience réalisée à l’antenne de Sainte-Rose fut concluante. C’est à ce titre que le programme est renouvelé et qu’il est étendu à d’autres antennes des maisons familiales et rurales : Petit-Canal, Lamentin, et Grand-Bourg de Marie-Galante.

Ce nouveau programme de préapprentissage d’un coût prévisionnel de 377 000 euros compte 5 actions de formation pour un effectif de 50 apprenants. Sollicitée par le centre de formation d’apprentis, la collectivité régionale participe à 70 %  au  financement de ce programme soit 264 000 euros.

 

Lancement d’un appel à micro-projets de coopération avec un partenaire d’un pays membre de l’OECO

Le 14 mars 2019  La Guadeloupe adhérait, en tant que membre associé, à l’Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale (OECO).  Elle  rejoignait  ainsi les autres membres que sont : Antigue et Barbude, Saint Christophe et Niévès, Montserrat, la Dominique, Sainte-Lucie, la Grenade et Saint Vincent et les Grenadines, les Iles Vierges Britanniques, Anguille et la  Martinique.
La collectivité régionale souhaite marquer le deuxième anniversaire de son adhésion par le lancement d’un appel à projet destiné à valoriser des initiatives permettant une meilleure appropriation par la population de son environnement caribéen.
L’objectif principal de cette initiative est de favoriser les initiatives de la société civile et d’ouvrir le champ des échanges à la jeunesse et aux associations afin de voir émerger des micro-projets avec un partenaire de l’OECO.
Il sera ouvert du 29 mars au 29 juin 2021, sur le site de la région, et relayé sur tous les réseaux sociaux de la collectivité et de ses partenaires.
À l’issue de cette période, il prévoit la sélection de quatre projets accompagnés chacun à hauteur de 2000€.

Pour plus d’informations sur l’appel à micro-projets de coopération avec un partenaire d’un pays membre de l’OECO

Consulter l’article 

 

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email