6 mai 2021

Guadeloupe: un portage partenarial pour la valorisation des déchets

Le Président de la Région Guadeloupe, Ary Chalus, se réjouit de la prise de l’arrêté préfectoral du 30 avril dernier, actant la création du Syndicat d’INNOvation et de VALorisation (SINNOVAL), une initiative de la communauté d’agglomération la Riviera du levant, de la communauté d’agglomération du Nord Grande-Terre et de la Région Guadeloupe.

SINNOVAL porte le projet d’une unité de traitement des déchets ménagers et assimilés et de valorisation via la production de combustible solide de récupération (CSR).

L’exécutif régional salue cette initiative qui illustre la capacité des collectivités locales à mutualiser leur action pour une conduite des politiques publiques plus efficiente et sur un enjeu important pour l’archipel portant sur la valorisation de nos déchets.

Le Président Chalus rappelle que la Région Guadeloupe, en charge de l’élaboration du Plan de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD) porte l’ambition d’une « Guadeloupe zéro déchet ».

La création de cette unité de traitement et de valorisation sous l’égide du SINNOVAL répond donc aux objectifs du PRPGD qui prévoit aussi la réalisation de trois usines de traitement et de valorisation des déchets dont une unité dans l’agglomération pointoise et une autre dans le sud Basse-Terre.

La collectivité régionale poursuit par ailleurs son objectif d’assurer l’implantation de 9 déchetteries opérationnelles dans l’archipel. Après celle de Pointe-Noire mise en service courant décembre 2020, Bouillante, Baillif, Terre-De-Bas, Terre-de-Haut, Petit-Bourg, Trois-Rivières, Goyave, Marie-Galante (en cofinancement) seront prochainement dotées d’un tel équipement. La collectivité s’est aussi engagée à assurer la rénovation de la déchèterie de Capesterre Belle-Eau passée sous maîtrise d’ouvrage de la Région.

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email